Auvergne Rhône-Alpes
En Auvergne-Rhône-Alpes, les inégalités hommes femmes au travail persistent
Auvergne Rhône-Alpes # RSE

En Auvergne-Rhône-Alpes, les inégalités hommes femmes au travail persistent

S'abonner

L’Insee vient de publier une étude pointant des inégalités qui demeurent entre hommes et femmes, notamment dans le monde du travail. Ces données montrent ainsi que, dans la Région, les femmes sont, en moyenne, plus souvent au chômage (1,6 point de plus que les hommes) ou inactives (5,9 points d’écart). Les plus grands écarts de taux de chômage par sexe sont relevés dans l’Allier, l’Ain, le Cantal et le Rhône. Le temps partiel demeure également en grande majorité "féminin". Les femmes sont 4,3 fois plus concernées. Et 27 % de celles qui ont deux enfants ont recours au temps partiel (soit 6,9 fois plus que les hommes). Des écarts sont également visibles en matière de salaire. Il est en moyenne inférieur de 16 %. En outre, la répartition des catégories socioprofessionnelles demeure genrée. Les femmes sont majoritairement employées (43,3 %, soit 3,5 fois plus que les hommes) puis professions intermédiaires (24,6 %, soit 1,2 fois plus), les hommes sont plus souvent ouvriers (43,8 %, soit 3,0 fois plus que les femmes) et accèdent davantage aux postes de cadres (23,3 %, soit 1,3 fois plus).

Auvergne Rhône-Alpes # RSE # Ressources humaines # Conjoncture