Haut-Rhin
Microsoft va s'implanter en Alsace en investissant plus de 2 milliards d'euros dans un centre de données
Haut-Rhin # Informatique # Implantation

Microsoft va s'implanter en Alsace en investissant plus de 2 milliards d'euros dans un centre de données

S'abonner

Tête d’affiche de la septième édition du sommet Choose France, Microsoft va consacrer plus de la moitié de son investissement chiffré à quatre milliards d’euros à la construction d’un centre de données de nouvelle génération à Petit-Landau dans le Haut-Rhin.

Emmanuel Macron et Brad Smith, président de Microsoft, au moment de l'annonce de l'investissement de quatre milliards d'euros par le groupe informatique américain — Photo : Microsoft

Brad Smith, président de Microsoft, a ouvert le bal des annonces qui ont rythmé ce lundi 13 mai en marge de la 7e édition du sommet Choose France à Versailles où 180 patrons étrangers étaient réunis. Avec des projets d’investissements chiffrés à quatre milliards d’euros, le groupe informatique américain pèse lourd dans le montant record de 15 milliards d’euros annoncé par l’Élysée pour 56 projets concernés sur l’ensemble du territoire.

Cet investissement massif réalisé par Microsoft servira pour plus deux milliards d’euros à la construction d’un centre de donnés nouvelle génération dans le petit village de Petit-Landau (800 habitants), situé au sud de Mulhouse dans le Haut-Rhin. Le reste du montant servira à l’extension des sites existants en région parisienne et à Marseille, à l’accélération de 2 500 start-up françaises et à la formation d’un million de personnes (demandeurs d’emploi, étudiants, PME et publics professionnels) à l’IA d’ici fin 2027.

Un investissement historique pour Microsoft en France

"En cet an II de l’intelligence artificielle générative, et alors qu’elle est déjà entrée dans l’âge de raison, nous sommes fiers d’annoncer cet investissement historique", a indiqué Corine de Bilbao, présidente de Microsoft France depuis le siège parisien de la multinationale implantée en France depuis 1983 qui compte aujourd’hui 2 100 collaborateurs. "Cet investissement majeur reflète notre engagement à soutenir, sur le long terme, l’innovation numérique et la croissance économique en France", a embrayé Brad Smith à l’attention d’Emmanuel Macron, présent à la tribune, tandis que Fabian Jordan, président de Mulhouse Alsace Agglomération, et Carole Talleux-Esslinger, maire de Petit-Landau se trouvaient dans la salle.

Environ 200 créations d’emploi à Petit-Landau

En Alsace, Microsoft va donc se doter d’un nouveau site pour héberger un centre de données de nouvelle génération dans le but de "répondre à la demande croissante des organisations françaises privées et publiques, qui souhaitent tirer parti des technologies de cloud et d’IA les plus récentes, et notamment des capacités de puissance de calcul requises pour l’IA". Cette implantation devrait générer la création d’environ 200 emplois.

La firme américaine s’engage également à investir dans les énergies renouvelables. "L’engagement de Microsoft en matière de développement durable implique une couverture à 100 % en énergies renouvelables pour les opérations de l’entreprise, y compris ses centres de données, d’ici 2025, un impact positif en eau d’ici 2030, et une certification zéro déchet d’ici 2030", fait-elle savoir dans un communiqué.

Cette future implantation a également été saluée par Franck Leroy. "Ce projet unique, bénéficiant d'une première technologique, permettra de renforcer la compétitivité de nos territoires et de nos entreprises tout en garantissant la sécurité de leurs données. C'est aussi en cela un grand projet d'intérêt national et européen", s'est félicité le président de la Région Grand Est dont le territoire va connaître plusieurs autres investissements annoncés dans le cadre du sommet Choose France.

Haut-Rhin # Informatique # Implantation # Investissement industriel # International # Collectivités territoriales # Services de l'Etat # ETI
Fiche entreprise
Retrouvez toutes les informations sur l’entreprise MICROSOFT FRANCE