Toulon

Services

Vidéo [BFM / Le JDE] Cécile Langlois (Les Boîtes toulonnaises) : "Nous réhabilitons la consigne dans la restauration"

Par Hélène Lascols, le 11 mai 2022

Depuis près d’un an, l’entreprise Les Boîtes Toulonnaises milite pour le retour de la consigne auprès des restaurateurs, traiteurs et supermarchés. Sa cofondatrice Cécile Langlois répondait aux questions d’Hélène Lascols (Le Journal des Entreprises, édition Région Sud) dans l’émission "Var business", diffusée sur BFM Toulon Var les 26 avril et 3 mai 2022.

Cécile Langlois, cofondatrice des Boîtes toulonnaises
Cécile Langlois, cofondatrice des Boîtes toulonnaises — Photo : DR

Depuis le lancement commercial de leurs Boîtes Toulonnaises en janvier 2022, les deux fondatrices Cécile Langlois et Mylène Béguine, qui se sont rencontrées à la Jeune chambre économique de Toulon, ont réussi à convaincre une grande surface et un premier restaurant de revenir à la consigne. "Notre concept, soutenu par la Région Paca, mais aussi le concours Eco Masterclass, propose aux restaurateurs un service d’abonnement à nos boîtes consignées en verre. Ils peuvent souscrire différentes options complémentaires, comme le lavage et/ou leur intégration au réseau de consigne Je m’appelle reviens. Pour le consommateur, le service est gratuit, en dehors du paiement d’une consigne, restituée au retour de la boîte auprès de n’importe quel membre du réseau", explique Cécile Langlois.

Une solution pour anticiper les futures obligations

En travaillant à la fois avec le rayon traiteurs de l’Hyper U des Arcs et le restaurant H3P situé à Ollioules, près de Toulon, les deux entrepreneuses peuvent tester leur modèle avec deux typologies de clientèle différentes. H3P a par ailleurs choisi de bannir totalement les emballages jetables, "nous permettant de valider notre modèle de lavage, notre logistique à vélo, notre organisation, nos protocoles et notre communication." Alors que la restauration collective a déjà l’obligation de passer à des solutions de réemploi et que cette obligation sera étendue à la restauration à partir de 2023, Cécile Langlois et Mylène Béguine proposent aux restaurateurs de prendre un peu d’avance et espèrent prochainement séduire la restauration collective mais aussi des sociétés de portage de repas à domicile.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition