Meurthe-et-Moselle

Industrie

Chez Saint-Gobain PAM, l'alternance comme levier de recrutement

Par Lucas Valdenaire, le 24 juin 2021

Saint-Gobain PAM, dont le siège est situé à Pont-à-Mousson (Meurthe-et-Moselle), enchaîne les recrutements d’alternants. Le fabricant de fonte compte signer 130 contrats pour compléter ses effectifs de la rentrée 2021.

Saint-Gobain PAM compte recruter des alternants sur ses cinq sites industriels du Grand Est. Une vingtaine est notamment attendue dans l'usine de Pont-à-Mousson.
Saint-Gobain PAM compte recruter des alternants sur ses cinq sites industriels du Grand Est. Une vingtaine est notamment attendue dans l'usine de Pont-à-Mousson. — Photo : Jean-François Michel

La campagne de recrutements d’alternants "bat son plein" chez Saint-Gobain PAM. Le fabricant de fonte ductile basé à Pont-à-Mousson (Meurthe-et-Moselle) a démarré ses recherches au début du mois de mai pour espérer signer 130 contrats d’ici à la rentrée de septembre dans l’ensemble des usines du Grand Est : en Meurthe-et-Moselle une vingtaine à Pont-à-Mousson, 15 à Blénod, 16 à Foug, 4 à Toul, ainsi que 10 à Bayard, en Haute-Marne.

Le siège mussipontain devrait accueillir pour sa part 24 alternants et le technocentre dédié à la R&D situé à Maidières (Meurthe-et-Moselle) une quinzaine. Sans oublier les différentes agences commerciales de France qui accueilleront une vingtaine d’alternants supplémentaires.

Si le fabricant lorrain atteint son objectif de recrutements, les alternants représenteront 6 % des effectifs "soit plus que le minimum légal exigé", rappelle la communication de l'industriel. Saint-Gobain PAM compte 5 700 salariés dans le monde, dont 2 000 dans le Grand Est.

Un CFA en interne

Comme les profils recherchés sont multiples, chaque site est en charge de ses propres recrutements. Pour cela, l’entreprise se rapproche des établissements scolaires et universitaires, comme le lycée Hanzelet de Pont-à-Mousson et les différents IUT de Nancy. Certains étudiants en commerce ou en maintenance industrielle peuvent aussi suivre un cursus particulier au CFA parisien du groupe Saint-Gobain nommé "Génération Saint-Gobain", officiellement lancé à la rentrée 2020.

"L’alternance est une vraie démarche d’entreprise, tient à rappeler la communication du groupe. Il s’agit de répondre à des métiers dont le recrutement est en tension, travailler la transmission du savoir-faire de nos métiers, répondre à l’évolution de notre secteur d’activité vers la robotique et des process toujours plus digitalisés et ainsi former d’éventuels futurs collaborateurs tout en les sensibilisant à notre culture d’entreprise. L’objectif est aussi d’embaucher ces jeunes recrues, afin d’anticiper des départs en retraite programmés jusqu’en 2025." Pour accompagner ces nouveaux arrivants, l’entreprise propose également à ses salariés des formations au tutorat.

Pesant 1,2 milliard d’euros de chiffre d’affaires dans le monde et 600 millions d’euros en France, Saint-Gobain PAM recrute aussi en CDI notamment dans la maintenance, l’automatisme, la production, le commerce ou encore dans l’EHS (Environnement, hygiène et sécurité).

Saint-Gobain PAM compte recruter des alternants sur ses cinq sites industriels du Grand Est. Une vingtaine est notamment attendue dans l'usine de Pont-à-Mousson.
Saint-Gobain PAM compte recruter des alternants sur ses cinq sites industriels du Grand Est. Une vingtaine est notamment attendue dans l'usine de Pont-à-Mousson. — Photo : Jean-François Michel

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail