• France

    Technologies

    Coronavirus : 1 milliard d'euros pour protéger les start-up de la crise économique et des appétits étrangers

    05 juin 2020

    Après le plan d’urgence, les mesures de défense. L’État rallonge son soutien aux entreprises technologiques de plus d’1 milliard d’euros. La plus grosse partie de cette enveloppe (jusqu’à 500 M€ d’ici à 2021) ira à un nouveau fonds, baptisé "French Tech Souveraineté". Il entend renforcer les fonds propres de toute entreprise française développant des "technologies d’avenir" dans la santé, la cybersécurité ou l’intelligence artificielle, par exemple. Les autres pourront bénéficier d'outils de financement renforcés à hauteur de 235 M€ (fonds French Tech Bridge et PSIM, concours i-Nov, Challenges IA). S’y ajoutent 100 M€ d'une nouvelle offre de prêts, alternative à ceux garantis par l’État, auxquels les start-up peinent à accéder. Enfin, 180 M€ iront au soutien à la création d’entreprises et à l’innovation, dont 100 M€ pour les accélérateurs et incubateurs. Le gouvernement lancera également une consultation, jusqu’au 31 juillet, pour "recenser les verrous réglementaires et législatifs à l’essor des usages numériques". Ses conclusions alimenteront un projet de loi promis avant la fin de l’année.

    Sur le même sujet

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos