• Bas-Rhin

    Agroalimentaire

    Unilever veut céder son usine de soupes Knorr à Duppigheim

    25 mars 2021

    Le géant néerlando-britannique de l’agroalimentaire Unilever (CA 2020 : 50,7 Md€, 149 000 collaborateurs) annonce l’arrêt de l’activité de l’usine de production de soupes Knorr à Duppigheim au second semestre 2021, après une procédure de consultation du Comité social et économique. Un dispositif de transition professionnelle va être mis en place pour les 261 salariés du site bas-rhinois (CA n.c.). 70 postes, au sein des trois autres usines d’Unilever France (CA 2020 : 1,4 Md€, 2 000 collaborateurs) ont déjà été identifiés, à Chevigny (Côte-d’Or), à Saint-Dizier (Haute-Marne) et à Compiègne (Oise). Le groupe recherche actuellement un repreneur. Selon Unilever, la marque Knorr a perdu 4,6 points de part de marché entre 2017 et 2020 sur le marché des soupes français, lui-même en déclin structurel de 26 % entre 2012 et 2019. Les volumes produits à Duppigheim ont baissé de 17,3 % entre 2015 et 2019, entraînant un taux d’utilisation de l’outil industriel de l’usine de Duppigheim de 40 %.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos