Rouen

Logistique

Haropa Port Rouen affiche des exportations de céréales en hausse en 2021-2022

Par Sébastien Colle, le 08 juillet 2022

Avec un total de 7,7 millions de tonnes de céréales exportées entre le 1er juillet 2021 et le 30 juin 2022, Haropa Port Rouen réalise sa troisième meilleure campagne céréalière sur dix ans.

Haropa Port Rouen maintient sa position de leader français et ouest-européen.
Haropa Port Rouen maintient sa position de leader français et ouest-européen. — Photo : Sébastien Colle

Haropa Port Rouen et les opérateurs céréaliers rouennais (Groupe BZ, Simarex, Sénalia, Soufflet-Socomac) ont réalisé, sur 2021-2022, l’une des meilleures campagnes céréalières de la place portuaire rouennaise sur les dix dernières années. Avec au total une progression de +17,8 %, soit 7,7 millions de tonnes de céréales exportées contre 6,5 millions de tonnes lors de la précédente campagne.

La Chine en première position pour les céréales expédiées

Avec 2,6 millions de tonnes de blé et d’orge, la Chine se place en première position des destinations des productions agricoles exportées depuis Rouen. À elles seules, les orges brassicoles et fourragères expédiées vers la Chine totalisent 1,34 million de tonnes, soit 58 % des exportations rouennaises d’orge. Le Maroc est la seconde destination des exportations agricoles rouennaises avec 1,6 million de tonnes de blé et d’orge. À la troisième place des exportations se positionne l’Algérie, avec 1,4 million de tonnes, loin devant l’Europe avec 912 000 tonnes, même si ce résultat "se situe parmi les plus forts tonnages enregistrés à Rouen ces dernières années", souligne les responsables d’Haropa Port.

Enfin, les flux vers l’Afrique de l’Ouest sont en retrait à 400 000 tonnes, contre presque un million de tonnes expédiées l’an dernier. "La qualité moindre du blé français, en raison des pluies de l’été 2021, explique ce recul significatif", justifie la direction d’Haropa Port.

Une position de leader français et ouest-européen

Grâce à ces bons résultats, Haropa Port Rouen maintient sa position de leader français et ouest-européen. Dans le détail, la part de marché de Haropa Port Rouen pour les exportations maritimes françaises s’élève à 50 % pour le blé tendre (5,3 millions de tonnes) et 60 % sur les orges (2,3 millions de tonnes). Pendant la campagne, les terminaux rouennais ont reçu 69 grands navires céréaliers, un des niveaux les plus importants enregistrés par le port de Rouen. Avec, en février 2022, un chargement de 54 200 tonnes de blé, soit le deuxième plus fort tonnage de blé jamais réalisé à Rouen.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition