• Auvergne Rhône-Alpes

    Agroalimentaire

    Chez le fabricant d’aliments bio Ekibio, des commandes multipliées par deux

    17 avril 2020

    Dès la première semaine de confinement, l’entreprise ardéchoise Ekibio (CA 2019 : 100 M€ ; 190 salariés) a vu les commandes doubler en magasin bio. Le demande évolue cependant. Si pâtes et conserves étaient au départ privilégiées, riz et sucre sont désormais fortement plébiscités par les clients. Certaines références ont été mises entre parenthèse pour prioriser celles qui enregistrent une très forte demande mais aucune rupture de stock n’est à prévoir. Pour faire face à ce pic de production, Ekibio a mis en place des équipes de nuit, accru l’amplitude horaire et instauré le travail le samedi. Autre conséquence du confinement, la mise en service de la nouvelle ligne de production, dans laquelle Ekibio a investi 5 millions d’euros, initialement prévue au mois d’avril, est repoussée de quelques mois.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos