Grenoble

Industrie

Verkor lève 250 millions d’euros pour son centre technologique à Grenoble

Par Déborah Berthier, le 03 novembre 2022

La start-up Verkor, spécialisée dans la fabrication de batteries pour véhicules électriques, vient de finaliser une levée de fonds de 250 millions d’euros qui doit lui permettre de terminer la construction de son centre technologique à Grenoble.

Après avoir financé son centre technologique, Verkor va devoir trouver les financements pour sa gigafactory de batteries pour voitures électriques à Dunkerque.
Après avoir financé son centre technologique, Verkor va devoir trouver les financements pour sa gigafactory de batteries pour voitures électriques à Dunkerque. — Photo : Dunkerque Promotion

La start-up Verkor, positionnée sur le marché de la fabrication à grande échelle de batteries de véhicules électriques, annonce avoir bouclé une levée de fonds de 250 millions d’euros, qui doit lui permettre de poursuivre la construction de son centre technologique à Grenoble. Le Verkor Innovation Centre sera constitué d’un bâtiment de 15 000 m2, comprenant un laboratoire de R & D pour la conception de batteries performantes, une ligne pilote intelligente d’une capacité de 150 mégawattheures par an et un centre de formation pour répondre au besoin croissant de main-d’œuvre spécialisée dans le secteur des batteries. La construction est déjà bien avancée, avec une finalisation prévue pour le premier semestre 2023.

Ce nouveau tour de table, qui fait suite à une levée de fonds de 100 millions d’euros en 2021, va notamment permettre à la start-up grenobloise, fondée en 2020, de finaliser son R & D Lab.

Un écosystème de partenaires

Dans le détail, la Banque européenne d’investissement a accordé un financement de 49 millions d’euros à Verkor, dans le cadre du dispositif Innovfin de financement de l’innovation destiné à mettre au point des projets de démonstration dans le domaine de l’énergie. De son côté, Bpifrance Assurance Export garantit 51 millions d’euros de financement bancaire. Le tour de table est complété par des obligations convertibles à hauteur de plus de 80 millions d’euros avec divers partenaires, comme Demeter (via le Fonds de modernisation écologique des transports) et le fonds d’investissement "Sociétés de projets industriels" géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir. D’autres partenaires industriels, tels que Plastic Omnium, Sibanye-Stillwater, le groupe Idec ou encore Schneider Electric, ainsi que des collaborateurs et leur entourage, ont réuni plusieurs millions d’euros.

Une future usine à Dunkerque

Verkor vient également de finaliser l’acquisition totale du site de Siemens à Grenoble, en co-investissant avec le groupe Idec, pour un montant de plus de 70 millions d’euros. L’objectif consiste à finaliser la construction du Verkor Innovation Centre, d’y établir le siège de l’entreprise ainsi que "l’école de la batterie".

La construction du centre technologique grenoblois étant bientôt achevée, les équipes de Verkor se concentrent désormais sur l’obtention de financements pour construire la gigafactory dans le port de Dunkerque. Celle-ci devrait avoir une production de 16 gigawattheures par an. L’approbation de ce nouvel investissement est prévue "au premier trimestre 2023", indique Verkor. Il sera de plus de 1,5 milliard d’euros et devrait créer environ 1 200 emplois directs.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition