France
Trophées Entreprise du Futur 2024 : ces entreprises championnes de la métamorphose
France # Événementiel

Trophées Entreprise du Futur 2024 : ces entreprises championnes de la métamorphose

Entreprise du Futur fédère 13 000 dirigeants de PME et d’ETI qui capitalisent et partagent leurs expériences pour mieux résoudre des problématiques complexes. Elle décerne chaque année, en partenariat avec Le Journal des Entreprises, des trophées qui distinguent des entreprises ayant su se réinventer, renaître ou révolutionner leur marché. La cuvée 2024 est riche d’enseignements. Lauréats 2024 : l groupe Mousset, Posson Packaging, Coriolis Composites, Chamatex, Blancheporte et Riou Glass.

Mousset, Posson Packaging, Coriolis Composites, Chamatex, Blancheporte et Riou Glass sont les lauréats 2024 d’Entreprise du futur — Photo : Fokke Baarssen

Le 3 juillet au soir, Entreprise du Futur a réuni quelque 300 personnes à la salle omnisports LDLC Arena de la métropole lyonnaise pour la troisième édition de ses trophées. Dans le public, des directeurs généraux de PME et d’ETI, réalisant plus de 10 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel, dans les secteurs de l’industrie, du retail ou des services. Les lauréats du millésime 2024 ont tous en commun d’avoir accompli une transformation remarquable de leur modèle dans l’une des catégories suivantes : transformation stratégique, transformation RSE, RH, technologique ou collaborative.

Des trophées emblématiques

Depuis trois ans, au travers des centaines de candidatures analysées et promues par un jury d’entrepreneurs et d’investisseurs, se dessine par petites touches un portrait de l’économie profonde du pays, ce tissu de 159 000 PME et de 7 000 ETI qui emploient 8 millions de salariés. Les trophées d’Entreprise du Futur surlignent ses zones d’excellence - ingénierie, innovation, organisation, engagement des salariés – par la mise en lumière de lauréats performants en la matière. Et révèlent en creux ses fragilités – sous-financement, défaut de taille, export insuffisant, vieillissement des dirigeants, manque de repreneurs – en distinguant des sociétés qui ont brillamment dépassé ces écueils.

Transmissions réussies

De nombreuses transformations primées ont ainsi été réalisées sur la lancée d’une transmission réussie, le plus souvent en management buy-out – rachat de l’entreprise par une partie des salariés. Un mode encore minoritaire, mais identifié à longueur de rapports comme une réponse efficiente à la pénurie de repreneurs. Blancheporte (qui a reçu le Trophée Transformation stratégique 2024 d’Entreprise du Futur) et Chamatex (Trophée Transformation collaborative) peuvent en témoigner : moribondes dans les années 2000, ces deux entreprises ont été ressuscitées par leurs cadres qui, pour les connaître de l’intérieur, ont su rapidement élaborer une stratégie gagnante et remobiliser les équipes autour de leur projet.

Priorité à l’innovation

Le palmarès d’Entreprise du Futur montre aussi l’efficacité du couple innovation RSE, à l’œuvre chez de nombreux lauréats. Illustration avec l’ETI normande Riou Glass (Trophée Coup de cœur du jury) et la PME sarthoise Posson Packaging (Trophée Transformation RSE) , positionnées sur des industries traditionnelles – verre plat pour Riou Glass, emballage pour Posson - que dominent des mastodontes mondiaux, habitués à écraser les prix. Les deux poids légers ont esquivé cette pression mortelle en misant sur leur exigence environnementale. Riou Glass a inventé des verres aux pouvoirs thermiques et isolants qui, intégrés dans une démarche d’économie circulaire et de circuit court, sont aujourd’hui plébiscités par les acteurs de la rénovation énergétique. Posson propose aux industriels des packagings en carton, éco-conçus, à partir d’un bilan CO2 de leurs produits, qui placent l’entreprise à la pointe du mouvement de réduction des emballages en plastique.

Entraîner les autres

À travers ces exemples se profile une troisième vertu, cette fois propre aux dirigeants plus qu’à leur entreprise : une capacité désarmante à oublier le business plan, les plans de carrière et l’opinion majoritaire pour laisser parler l’intuition, l’affectif ou la foi. Autrement dit : nos lauréats sont habités et, pour cette raison même, parviennent à entraîner les autres dans leur utopie, jusqu’à ce qu’elle devienne réalité.

Les lauréats des trophées 2024 Entreprise du Futur — Photo : oups

Combien d’ingénieurs, en sortie d’école, accepteraient de vivre cinq ans dans un camping, désargentés, à développer dans le plus grand secret des automates industriels ? C’est ce qu’ont fait Clémentine Gallet et Alexandre Hamlyn, aujourd’hui à la tête de Coriolis Composites (Trophée Transformation technologique), pépite lorientaise de la robotique.

Pourquoi Frédéric Leblanc, président du groupe Mousset (Trophée Transformation RH), a-t-il autant investi dans le bien-être des chauffeurs de camion, plutôt que de consolider ses marges, comme tout transporteur lambda sur un secteur soumis à féroce concurrence ? C’est que, lui-même entré dans l’entreprise en tant que conducteur poids lourd, il a vu avant tout le monde se profiler la pénurie de main-d’œuvre qui allait frapper son métier, et fait de la fidélisation son premier atout.

"Les lauréats et toutes les entreprises sélectionnées disposent d’une expérience de transformation unique. Nous recueillons et partageons ces expériences inestimables pour accélérer la transformation de toutes les PME et ETI ! Notre combat restera toujours de faire gagner un maximum de temps aux dirigeants en les connectant le plus vite possible à la meilleure expérience face à n’importe quel défi !", précise Alban Guyot, directeur général d’Entreprise du Futur.

Parce qu’il ne fait souvent rien comme les autres, l’entrepreneur a beaucoup à dire et à transmettre.

Les lauréats 2024 d’Entreprise du Futur

Retours d’expériences

Entreprise du futur a été créée en 2016 par l’entreprise lyonnaise Visiativ (spécialiste de la transformation digitale) pour faciliter le partage d’expertises entre dirigeants de PME et

d’ETI sur une plateforme collaborative et via des rencontres thématiques. Elle fédère aujourd’hui 13000 dirigeants d’entreprises - PDG, DG, membres de COMEX - qui, confrontés à une problématique de transformation, bénéficient du retour d’expérience de leurs pairs ayant relevé un défi similaire. L’objectif est de capitaliser sur le vécu professionnel de chacun pour accélérer la résolution d’enjeux stratégiques.

France # Événementiel