Vendée
L’éditeur de logiciels vendéen Symalean lève 5 millions d’euros auprès de Turenne
Vendée # Informatique # Levée de fonds

L’éditeur de logiciels vendéen Symalean lève 5 millions d’euros auprès de Turenne

S'abonner

Le vendéen Symalean vient de lever 5 millions d’euros auprès de Turenne. L’entreprise de 25 salariés développe des logiciels pour mesurer l’efficacité des différents plans d’action mis en œuvre en entreprise (RSE, qualité, hygiène, sécurité, environnement, etc.). Cette levée de fonds va lui permettre d’accélérer à l’international.

Aurélien Castel a créé sa société qui édite des logiciels qualité, sécurité, environnement, en 2016 — Photo : SymaleaN

Cinq millions d’euros pour renforcer sa présence commerciale en France et à l’international. C’est la somme récoltée par Symalean, éditeur de logiciels de gestion des systèmes de management, auprès de Turenne qui reste investisseur minoritaire. Fondée en 2013 par Aurélien Castel et basée en Vendée, à Aizenay, Symalean propose un logiciel et une application mobile pour gérer l’ensemble des problématiques RSE ewt QHSE (qualité, hygiène, sécurité, environnement). Destiné à une clientèle de grands comptes (ETI et PME multisites), Symalean permet d’importants gains de productivité, tout en fiabilisant le suivi des données et des plans d’actions mis en œuvre. Après un chiffre d’affaires de 3 millions d’euros en 2023, Symalean, qui compte 25 employés, vise les 4 millions d’euros pour 2024.

La durabilité des entreprises en ligne de mire

Au-delà de la qualité et de la sécurité, l’ambition de Symalean est de lancer cette année un module CSRD, pour Corporate Sustainability Reporting Directive. Il s’agit d’une directive européenne visant à harmoniser les informations environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) des entreprises. Ainsi, la CSRD vise à fournir aux sociétés financières, aux investisseurs et au grand public une vue d’ensemble fiable des informations et des risques auxquels les entreprises sont exposées en matière de durabilité.

Opérations de croissance externe en vue

Ce module répondra "aux besoins des entreprises pour la conception de leurs rapports de durabilité nécessitant un très grand nombre d’indicateurs de performance extra-financière", note l’entreprise dans son communiqué. La levée de fonds permettra aussi à Symalean de réaliser des opérations de croissance externe, "des discussions étant déjà en cours" précise l’entreprise.

Un fonds dédié aux services à l’environnement

En 2017, Symalean avait levé des fonds auprès de Pays de la Loire Participations et Finple, qui profitent de cette opération pour effectuer une sortie capitalistique. De son côté, Turenne arrive au capital avec son nouveau véhicule, Turenne Emergence II, dédié aux entreprises de logiciels et de services à l’environnement. Ce dernier, en cours de levée, a déjà sécurisé le même montant que son prédécesseur, soit environ les deux tiers de son objectif de 120 millions d’euros. Les tickets d’investissements visés, minoritaires ou majoritaires, seront entre 3 et 15 millions d’euros.

Vendée # Informatique # Levée de fonds # PME