Lille
Le distributeur Brasserie Lambelin sur la voie de la décarbonation pour ses camions
Lille # Distribution # RSE

Le distributeur Brasserie Lambelin sur la voie de la décarbonation pour ses camions

S'abonner

La brasserie Lambelin affirme sa politique RSE, pour en faire l’un des piliers de son développement. Cette entreprise lilloise, qui distribue des boissons auprès des cafés, hôtels et restaurants, vient de franchir une étape importante avec l’acquisition d’un premier camion à énergie alternative.

Les salariés de la Brasserie Lambelin devant le tout nouveau camion électrique — Photo : Julie Dumez

Fin mai, Alexis Lambelin a officiellement lancé les premières tournées de son tout nouveau camion électrique. L’acquisition de ce poids lourd de 16 tonnes constitue une étape importante de la décarbonation de l’entreprise familiale, la Brasserie Lambelin. Basée à Faches-Thumesnil, dans le Nord, celle-ci distribue des boissons auprès des cafés, hôtels et restaurants dans le Nord, le Pas-de-Calais et la Somme, après avoir abandonné le métier de brasseur il y a près de 50 ans. "Ce camion sera bleu et le symbole de notre fil rouge", sourit le dirigeant. En 2023, son entreprise réalisait un chiffre d’affaires de 27 millions d’euros, avec 70 collaborateurs.

Une flotte décarbonée à 90 % d’ici 2030

La Brasserie Lambelin renouvelle régulièrement sa flotte : depuis 2007, 22 camions ont été achetés, ce qui représente un rythme d’environ 3 camions tous les deux ans. Constituée à 100 % de véhicules répondant à la dernière norme en vigueur, Euro 6, la flotte du distributeur compte désormais un premier véhicule à énergie verte, qui en appellera d’autres. "D’ici 2030, 90 % de notre flotte de livraison fonctionnera avec une énergie alternative", ambitionne le dirigeant de cette PME fondée il y a 150 ans. Ce premier camion électrique desservira Lille. Il représente un investissement de 280 000 euros, dont 250 000 pour le camion (l’État participe à hauteur de 50 000 euros) et 30 000 euros pour l’installation de bornes électriques.

Limiter l’impact des livraisons

En parallèle, la PME forme également ses chauffeurs à l’écoconduite. Et pour réduire encore ses émissions de CO2, le distributeur a déployé un logiciel d’optimisation de ses 14 tournées quotidiennes, pour fournir ses 1 000 clients. "10 % d’entre eux ont par exemple accepté de réduire leur fréquence de livraison hebdomadaire, en passant à un rythme bimensuel".

Côté développement durable, la société s’engage aussi en faveur du recyclage et du réemploi. C’est ainsi que ses camions repartent toujours pleins au terme de leur tournée, grâce à la reprise des emballages consignés (fûts, bouteilles, tubes de CO2) et recyclables. En 2023, grâce à cette démarche, 140 tonnes de verre ont pu être recyclées tandis qu’un nouveau partenariat se dessine avec Haut la consigne. Ce spécialiste lillois de la collecte et du lavage propose en effet un service de lavage d’Ecocup et de bouteilles non consignées, qui viendrait compléter l’offre du distributeur de boissons.

Une offre de produits engagée

Parmi son catalogue de quelque 2 000 références, Brasserie Lambelin a à cœur de mettre en avant "une offre de marchandises locales et engagées, avec 21 % de produits fabriqués en proximité, c’est-à-dire à moins de 150 kilomètres et une gamme de 120 produits bio", souligne Alexis Lambelin. Cet engagement RSE, auréolé de la certification Ecocert Bio, se traduit par ailleurs dans son partenariat avec la Brasserie Malécot, ESAT (Établissement et service d’aide par le travail) qui élabore la "Léonce", une bière plusieurs fois médaillée au concours général agricole. Une association riche de sens pour le distributeur, puisqu’elle lui permet d’agir en faveur de l’égalité professionnelle, de la diversité et de l’insertion. Pour accompagner le développement commercial de cette bière, Brasserie Lambelin a financé l’acquisition de 216 fûts en inox, fabriqués en France, pour un montant 19 000 euros. Ils permettent à la Brasserie Malécot de produire sa bière dans un emballage de qualité et réemployable. En retour, Brasserie Lambelin distribue en exclusivité les fûts de bières La Léonce.

Une pluralité d’initiatives RSE

Pour étayer sa démarche RSE, la Brasserie Lambelin mobilise l’ensemble de ses collaborateurs. D’abord en favorisant le dialogue social et le bien-être en entreprise. À titre d’exemples, quelques minutes sont consacrées chaque matin à un réveil musculaire, tandis que chaque nouvel embauché est invité à suivre un e-learning sécurité logistique. La montée en compétences de chacun via la formation est largement promue : en 2023, c’est 58,3 % des salariés qui en ont suivi une.

"Avec la relation clients, la RSE est l’un des piliers de notre entreprise", assure Julie Lambelin, cheffe de projet RSE, qui multiplie les initiatives en ce sens, comme dernièrement en remettant un chèque de 2 000 euros à l’association l’île de la solidarité. Pour chaque caisse de recyclage récupérée chez un client, 50 centimes sont reversés. Des engagements qui pourraient être couronnés d’ici la fin d’année par l’obtention du label "grossiste en boissons engagé", décerné par l’organisme Ecocert et qui repose sur pas moins de 28 critères engageants. De quoi disposer par là même, d’un nouvel argument commercial pour séduire de nouveaux clients dans les Hauts-de-France.

Lille # Distribution # RSE # Engagement sociétal # Mobilité # Transition écologique # Transition énergétique
Fiche entreprise
Retrouvez toutes les informations sur l’entreprise BRASSERIE LAMBELIN SA