Var

Vin

Vinéolis investit dans un service logistique pour ses clients vignerons et négociants

Par Hélène Lascols, le 01 juillet 2021

Porté par la croissance du vin rosé de Provence et la demande de ses clients, l’entreprise brignolaise Vinéolis, spécialiste de la mise en bouteille, se diversifie avec la création d’une activité dédiée au stockage et à l’expédition.

Paul Vandevelde et Benoit Aldias se sont rencontrés à Bordeaux pendant leurs études de BTS viti-œnologie. Ils ont créé Vinéolis en 2007 pour proposer des prestations de services aux exploitations viticoles avant de se spécialiser dans la mise en bouteille.
Paul Vandevelde et Benoit Aldias se sont rencontrés à Bordeaux pendant leurs études de BTS viti-œnologie. Ils ont créé Vinéolis en 2007 pour proposer des prestations de services aux exploitations viticoles avant de se spécialiser dans la mise en bouteille. — Photo : Vinéolis

Spécialisée dans la mise en bouteille, l’entreprise Vinéolis fondée en 2007 à Brignoles, ajoute une corde à son arc en investissant 2,5 millions d’euros dans un nouveau bâtiment et du matériel. "Depuis l’achat de notre ligne de mise en bouteille en 2009, notre croissance a suivi celle du vin rosé de Provence", raconte Benoit Aldias, l’un des deux associés (aux côtés de Paul Vandevelde, NDLR). L’entreprise compte aujourd’hui six lignes de production (fixes et mobiles), elle emploie neuf salariés et des intérimaires et a réalisé 1,5 million d’euros de chiffre d’affaires en 2020, en croissance de 25 %. "Nous intervenons de Nice à Aigues-Mortes en passant par Pertuis et c’est à la demande de nos clients, soit une cinquantaine de domaines, que nous avons choisi d’investir dans notre diversification", ajoute le dirigeant.

De l’embouteillage à la logistique

Depuis le début de l’année, Vinéolis assure ainsi, dans ses locaux de 500 m², le stockage et l’expédition de commandes pour ses clients, soit 100 palettes de 600 bouteilles. Grâce à la construction d’un nouveau bâtiment de 2 000 m², opérationnel à la rentrée prochaine, ils disposeront de 1 000 m² de stockage et d’une cuverie de 1 200 hectolitres (contre 800 aujourd’hui). "Notre objectif est de pouvoir réaliser des expéditions de commandes sur mesure, en tirant puis en bouchant puis en étiquetant les bouteilles en fonction des marchés des clients", explique Benoit Aldias.

En multipliant par quatre la surface de l’entreprise, les deux associés entendent aussi poursuivre le développement de la mise en bouteille et répondre favorablement aux nombreuses demandes, les domaines viticoles étant de plus en plus nombreux à délaisser le vrac ou le bag in box. "Actuellement, nous embouteillons environ 5 millions de bouteilles par an sur nos lignes fixes ou mobiles. À la rentrée, nous doublerons notre capacité de mise en bouteille sur notre site, passant de 1 à 2 millions", précise l’entrepreneur, qui assure avoir refusé la production de l’équivalent de 3 millions de bouteilles en 2020 faute de capacité suffisante.

Paul Vandevelde et Benoit Aldias se sont rencontrés à Bordeaux pendant leurs études de BTS viti-œnologie. Ils ont créé Vinéolis en 2007 pour proposer des prestations de services aux exploitations viticoles avant de se spécialiser dans la mise en bouteille.
Paul Vandevelde et Benoit Aldias se sont rencontrés à Bordeaux pendant leurs études de BTS viti-œnologie. Ils ont créé Vinéolis en 2007 pour proposer des prestations de services aux exploitations viticoles avant de se spécialiser dans la mise en bouteille. — Photo : Vinéolis

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail