Montpellier

Technologies

Pradeo veut lever des fonds pour étendre son offre en cybersécurité

Par Anthony Rey, le 23 novembre 2020

Lauréate du Concours mondial d’innovation 2020 parmi douze autres dossiers français, l’entreprise montpelliéraine Pradeo, spécialisée dans la sécurité mobile, va pouvoir financer une évolution dans sa stratégie : renforcer les applications et terminaux mobiles, et non plus seulement les protéger.

Les trois cofondateurs de Pradeo : Vivien Raoul , Clément Saad et Stéphane Saad.
Le PDG de Pradeo, Clément Saad (au centre), entouré des deux autres cofondateurs, Vivien Raoul et Stéphane Saad. — Photo : Pradeo

Spécialisée dans la sécurité des applications et des terminaux mobiles, l’entreprise montpelliéraine Pradeo (38 salariés, CA 2019 : NC) est, aux côtés du catalan Eco-Tech Ceram, l’une des deux entreprises régionales lauréates de la 3e phase du Concours mondial d’innovation. Coordonnée par la Commission Innovation 2030, le Secrétariat général à l’investissement et Bpifrance, l’opération vise à accompagner en capital ces entreprises vers l’industrialisation de leurs solutions. À ce titre, Pradeo prévoit de lever autour de 10 millions d’euros dans le courant de l’année 2021 pour financer une double inflexion stratégique.

L’enjeu de la protection active

L’entreprise montpelliéraine prévoit d'abord de faire évoluer sa gamme de solutions d’un mode réactif vers un mode proactif. « Un antivirus classique ne fait que réagir à une attaque : c’est une solution de protection rigide. Ce que nous voulons faire, c’est passer en mode bouclier au lieu d’attendre que l’utilisateur soit attaqué. En étant présents sur plus d’un million d'appareils, en protégeant plus de quatre millions d’applications, nous avons désormais une base de connaissances des attaques suffisante pour pouvoir analyser les signaux faibles d’une situation à risque : plus l’utilisateur sera dans une situation à risque, plus il sera protégé », décrit Clément Saad, président et cofondateur de Pradeo.

Cette amélioration des solutions Pradeo a nécessité un cycle de R & D d’une année, mobilisant un million d’euros d’investissement. Elle fait intervenir des algorithmes d’intelligence artificielle et de machine learning. Disposant désormais d’une preuve de concept, Pradeo veut financer grâce à sa levée de fonds la finalisation de son nouvel outil et lancer sa commercialisation.

Des partenariats technologiques toujours plus valorisés

Après dix ans d'existence, Pradeo veut également activer une nouvelle phase dans son positionnement stratégique global. Reconnue par les grands cabinets d’études comme un des leaders du marché de la protection mobile, l’entreprise va rajouter de nouvelles briques à son offre dans l’objectif d’être vraiment incontournable. « Notre ambition, quelle que soit la question de cybersécurité que se pose l’utilisateur, est de lui apporter la solution. Pour cela, nous allons intégrer de nouveaux outils et fonctionnalités que nous ne proposions pas jusqu’ici. Par exemple, nous allons renforcer les applications en tant que telles, au lieu de simplement les protéger. De même, nous allons travailler sur le contrôle de l’authentification de l’utilisateur », poursuit Clément Saad.

Cette nouvelle stratégie vise à renforcer le rayonnement international de Pradeo (déjà présente dans 40 pays). Pour la déployer, la PME veut s’appuyer sur les partenariats technologiques qu’elle a déjà signés avec de grands acteurs du numérique tels que IBM, Samsung ou VMware. « L’outil de Pradeo étant déjà techniquement intégré à leur offre, le virage que nous prenons viendra davantage valoriser ces partenariats », estime Clément Saad.

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail