Amiens

Agroalimentaire

Ynsect inaugure Ynfarm, la plus grande ferme d'insectes au monde

Par Jeanne Magnien, le 06 mai 2021

Ayant son siège social dans l’Essonne, la société Ynsect vient d’inaugurer une gigantesque unité de production d’insectes près d’Amiens dans la Somme. Un investissement de 150 millions d’euros.

Avec Ynfarm, Ynsect industrialise la production d’insectes, tout en travaillant à assurer un bilan carbone négatif à l’ensemble de sa chaîne de valeur.
Avec Ynfarm, Ynsect industrialise la production d’insectes, tout en travaillant à assurer un bilan carbone négatif à l’ensemble de sa chaîne de valeur. — Photo : Ynsect/Facebook

Après vingt mois de travaux, l’Ynfarm, l’usine géante où la start-up parisienne Ynsect va élever ses insectes comestibles, a été inaugurée début mai. Située près d’Amiens, cette troisième unité de production d’Ynsect (200 salariés), "plus grande ferme verticale au monde" selon un communiqué, avec une surface de 45 000 m², est le fruit d’un investissement de 150 millions d’euros. Ynsect y produira, à terme, 200 000 tonnes d’ingrédient par an. 500 emplois devraient être créés sur le site, et une centaine de recrutements sont d’ores et déjà en cours. C’est la première pierre d’une stratégie de développement très ambitieuse pour l’entreprise fondée en 2011, qui prévoit la création d’une centaine de fermes de ce type dans le monde.

Le site d’Amiens accueillera également, dès septembre 2021, la première "école des métiers de l’insecte", qui proposera un parcours de formation à plus de 30 métiers pour les salariés d’Ynsect.

La consommation par les humains enfin autorisée

La mise en route officielle du site tombe à point nommé pour Ynsect, alors même que l’Union Européenne a enfin donné son feu vert à la consommation de produits à base d’insectes par les humains. Un dénouement très attendu par les acteurs de la filière, qui vont pouvoir, désormais, élaborer et commercialiser des aliments pour les humains et non plus seulement pour les animaux d’élevage. À ce titre, Ynsect a pris une certaine avance sur ses concurrents, avec le rachat récent de Protifarm, un spécialiste de la question basé en Hollande, où la vente de produits à base d’insectes était déjà tolérée depuis plusieurs années.

Avec Ynfarm, Ynsect industrialise la production d’insectes, tout en travaillant à assurer un bilan carbone négatif à l’ensemble de sa chaîne de valeur.
Avec Ynfarm, Ynsect industrialise la production d’insectes, tout en travaillant à assurer un bilan carbone négatif à l’ensemble de sa chaîne de valeur. — Photo : Ynsect/Facebook

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail