Pas-de-Calais

Logistique

Le terminal d'autoroute ferroviaire CargoBeamer est lancé à Calais

Par Elodie Soury-Lavergne, le 30 septembre 2021

Le prestataire logistique allemand CargoBeamer vient d’inaugurer son terminal d’autoroute ferroviaire à Calais. Ce projet, dont la construction a démarré en 2020, représente un investissement de 32,6 millions d’euros. Il est destiné à verdir le transport de marchandises par remorques, entre l’Union européenne et le Royaume-Uni.

À Calais, le groupe allemand CargoBeamer vient de mettre en service un terminal rail-route.
À Calais, le groupe allemand CargoBeamer vient de mettre en service un terminal rail-route. — Photo : CargoBeamer

Le terminal d’autoroute ferroviaire CargoBeamer vient d’être officiellement inauguré à Calais. Il va permettre le transport de semi-remorques par le rail, dans le cadre de flux de marchandises entre l’Union européenne et le Royaume-Uni.

Un investissement de 32 millions d’euros

L’initiateur de ce projet, dont le montant s’élève à 32,6 millions d’euros, est le groupe allemand CargoBeamer, basé à Leipzig, qui déploie et commercialise en Europe un système permettant le transfert de semi-remorques sur wagons, afin d’en assurer le transport par train. Accompagné par l’agence de développement économique Calais Promotion, CargoBeamer a installé ce terminal sur un terrain de 5,7 ha sur la zone d’activités Transmarck-Turquerie, proche des deux principales autoroutes et du port de Calais. "Nous ambitionnons de constituer un réseau intermodal européen afin de créer des chaînes de transport écologiques par le rail. L’ouverture de ce terminal à Calais est une réalisation majeure dans le développement de notre entreprise et nous souhaitons en faire un véritable hub logistique international", a commenté Hans-Jürgen Weidemann, le dirigeant de CargoBeamer.

Les clients de CargoBeamer sont essentiellement des transitaires, des logisticiens et de grands chargeurs, soucieux de favoriser un transport plus écologique. "Comparé au transport routier, CargoBeamer est capable d’économiser jusqu’à 80 % des émissions de CO2", affirme le dirigeant. Ce terminal a reçu le soutien financier de la Commission européenne, de la Banque européenne d’investissement, de l’agglomération Grand Calais Terres & Mers, de la Région Hauts-de-France et de l’État français.

Un partenariat avec Getlink

Ce nouvel outil comporte deux voies ferrées, 18 modules de transbordement automatisés et 150 places de parking semi-remorques. Plus de 430 unités de chargement peuvent être déplacées quotidiennement, soit l’équivalent de six trains entrants et six trains sortants par jour. Une deuxième phase de travaux, prévue en 2023, permettra d’atteindre 12 trains par jour. Le groupe CargoBeamer utilise par ailleurs une technologie brevetée, qui lui permet de charger et de décharger des trains de marchandises horizontalement et latéralement. Il exécute, "en seulement 20 minutes, le transfert de 72 unités de chargement d’un train, un avantage majeur par rapport aux traditionnels terminaux à grue", souligne encore Hans-Jürgen Weidemann.

La première ligne entre Calais et Perpignan (Pyrénées-Orientales) est exploitée depuis juillet, avec quatre allers-retours par semaine. En octobre, une deuxième liaison reliera le terminal de Calais à Domodossola, dans le nord de l’Italie. En parallèle, le groupe allemand a annoncé une coopération avec le groupe Getlink, via sa filiale Eurotunnel. Les deux partenaires proposent désormais à leurs clients un service ferroviaire de fret non accompagné vers le Royaume-Uni. Concrètement, les trains en provenance de Perpignan et Domodossola pourront ainsi rejoindre Ashford, en Angleterre, depuis le terminal de Calais via le Tunnel sous la Manche, le tout avec un transport 100 % ferroviaire.

À Calais, le groupe allemand CargoBeamer vient de mettre en service un terminal rail-route.
À Calais, le groupe allemand CargoBeamer vient de mettre en service un terminal rail-route. — Photo : CargoBeamer

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail