Nord

Santé

Lattice Medical s'appuie sur Cousin Biotech pour ses études cliniques

Par Elodie Soury-Lavergne, le 16 mars 2020

La start-up lilloise Lattice Medical, qui met au point une nouvelle prothèse de reconstruction mammaire, s'allie à l'entreprise nordiste Cousin Biotech, qui conçoit et vend des implants médicaux à base de textile. La start-up va notamment lui louer une partie d'une salle blanche, en vue de ses futures études cliniques. Des échanges en R&D sont également au programme.

Julien Payen, dirigeant de la start-up Lattice Medical.
Julien Payen, dirigeant de la start-up Lattice Medical. — Photo : Lattice Medical

La start-up lilloise Lattice Medical vient de signer un partenariat avec l'entreprise nordiste Cousin Biotech, afin d’accélérer le développement de son produit. Fondée en octobre 2017, cette start-up a mis au point une prothèse mammaire nouvelle génération. Celle-ci permet une reconstruction naturelle et personnalisable du sein, en une seule chirurgie. Elle utilise pour cela le prélèvement et l’injection de tissus graisseux, qui vont se développer dans une cage résorbable imprimée en 3D (et donc sur-mesure) à partir des IRM de la patiente.

De son côté, le nordiste Cousin Biotech (CA 2018 : 22 M€, 110 salariés) est une société de Cousin Medical Group, aux mains de Turenne Capital. Elle conçoit et commercialise des dispositifs médicaux implantables, à base de matières souples et textiles, pour la chirurgie abdominale et de la colonne vertébrale.

Une salle blanche à disposition

Ce partenariat permet à Lattice Medical de disposer d’une salle blanche, une étape incontournable pour terminer ses essais pré-cliniques et surtout, passer à l’étape des premières études cliniques, dès 2022. « Nous disposons déjà de moyens de production à Eurasanté, où nous sommes implantés. Mais notre process n’est ni qualifié, ni validé : nous avons impérativement besoin d’une salle blanche pour qu’il le soit », explique Julien Payen,cofondateur et dirigeant de Lattice Medical. La start-up va donc louer une partie d’une salle blanche de Cousin Biotech. Ce qui représente une belle économie pour la jeune entreprise : « Ce partenariat nous évite de supporter un investissement sec dans une salle blanche, ce qui s'élève à plus d’un million d’euros. Ce n’est pas utile à notre stade de développement, puisque nous ne réalisons pas encore de vente ».

La start-up pourra également bénéficier des moyens de production du groupe, de son expertise, et plus spécifiquement de son pôle logistique, d’emballage et de conditionnement. « Ce sont autant de choses consommatrices de temps et d’argent que nous n’allons pas devoir assumer », se félicite le dirigeant. De son côté, Cousin Biotech va pouvoir s’inspirer de l’agilité de fonctionnement propre aux start-up. Des échanges en matière de R & D sont également prévus entre les deux entreprises.

Vers une nouvelle levée de fonds

Pour l’heure, Lattice Médical aménage les lieux, qui accueilleront son matériel d’extrusion, d’impression 3D, etc. Les travaux s'achèveront fin avril : « Il y aura ensuite une étape de neuf mois à un an pour qualifier et valider chaque équipement », indique Julien Payen. Dès que la salle sera prête, deux à trois salariés y passeront pas mal de temps, ainsi que le dirigeant lui-même, avant l’embauche de techniciens de production.

Lattice Medical poursuit donc sa croissance, peu impactée par la crise liée au Covid-19. « Nous produisons tout nous-même, il n’y a pas de sous-traitance à l’étranger, sauf un peu en Europe », explique Julien Payen, dirigeant de Lattice Medical. Avec cette innovation, la jeune entreprise veut détenir, à l’horizon 2030, 10 % du marché mondial de la prothèse mammaire, ce qui représente un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros, selon Julien Payen. La start-up devrait d’ailleurs boucler une nouvelle levée de fonds d’ici la fin de l’année. Outre le soutien des études cliniques, cette opération lui permettra de s’ouvrir à de nouvelles formes de collaboration, pour développer d’autres implants innovants et étendre la commercialisation des produits actuels. Une annonce est attendue ces prochains mois.

Julien Payen, dirigeant de la start-up Lattice Medical.
Julien Payen, dirigeant de la start-up Lattice Medical. — Photo : Lattice Medical

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail