Bretagne

Naval

200 millions d'euros pour le « Honfleur » de Brittany Ferries

Par Isabelle Jaffré, le 20 juin 2017

La compagnie maritime de Roscoff confirme la signature du contrat avec un chantier allemand pour son futur navire GNL. Mise en service du "Honfleur" prévue en 2019. L'entreprise envisage une enveloppe maximale de 200 millions d'euros pour cet investissement.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Brittany Ferries a confirmé la construction par le chantier allemand Flensburger Schiffbau-Gesellshaft d'un navire à gaz naturel liquéfié. Fin 2016, la compagnie maritime de Roscoff avait annoncé la signature d'une lettre d'intention. La mise en service du « Honfleur » est prévue en juin 2019. Le navire sera exploité sur la ligne Caen-Ouistreham/Portsmouth, la plus fréquentée de la compagnie.

200 millions d'euros d'investissement maximum

Brittany Ferries a prévu de consacrer une enveloppe de 200 millions d'euros maximum au nouveau navire. « L'investissement comprend également toute la partie infrastructures : le soutage, les bonbonnes et les obligations de travaux portuaires. Le budget global est en cours de finalisation », indique Jean-Marc Roué, Président du Conseil de surveillance. Fin 2014, Brittany Ferries avait dû renoncer à un premier projet de navire GNL avec le chantier STX. « Ce n'est pas le même projet que le Pegasus, qui était plus grand car destiné à la ligne du Golfe de Gascogne », précise le dirigeant. Le chantier allemand a été choisi après un appel d'offres. « onze chantiers s'étaient montrés intéressés. Nous avons eu sept réponses, trois étaient sur notre short-list. » Le critère de la date de livraison a fait pencher la balance. Le carnet de commande bien rempli de STX, ne permettait pas au chantier nazairien de garantir une livraison dans les temps.

GNL : un mode de propulsion moins polluant

Le navire « Honfleur » sera donc construit en Allemagne au cours des deux prochaines années et sera propulsé au Gaz Naturel Liquéfié (GNL), moins polluant. 90 millions d'euros ont déjà été investis en 2015 et 2016 pour l'installation d'épurateurs de gaz d'échappement sur six des navires de la compagnie pour répondre à des exigences réglementaires. Ce nouveau mode de propulsion nécessite cependant des ajustements. Le Honfleur sera le premier navire à passagers au monde à avoir une logistique GNL par embarquement de containers de 40 pieds par portique. « Les conteneurs seront acheminés par camion du terminal méthanier au port, puis grutés à bord à l'aide d'un portique conçu et imaginé spécifiquement pour ce navire afin d'alimenter un réservoir fixe de stockage de GNL situé à l'arrière de la superstructure. Une fois vidés, ils seront redescendus à l'escale suivante ? à Ouistreham- puis récupérés et remplacés par des conteneurs pleins », explique la compagnie. « Pour nous, c'est l'énergie du futur en matière de propulsion maritime. Il y a neuf chances sur dix que le prochain navire neuf de la compagnie soit aussi GNL », avance même Jean-Marc Roué.

Cinémas, Wifi

Le « Honfleur » pourra transporter 1.680 passagers et sera doté de 257 cabines, de deux cinémas, de restaurants, de boutiques et de vastes espaces passagers. « Le WiFi sera disponible dans tous les espaces passagers, y compris les espaces publics, les cabines, les ponts extérieurs et les ponts-voitures, une première pour Brittany Ferries », précise également l'entreprise. Des espaces de jeux pour les enfants et des espaces numériques sont aussi prévus. Le « Honfleur » et le « Mont St Michel » (mis en service en 2002) effectueront à eux deux trois allers-retours quotidiens entre Ouistreham et Portsmouth. Le trafic sur cette ligne représente 38 % des 2.7 millions de passagers que la compagnie transporte chaque année entre la France, la Grande Bretagne, l'Espagne et l'Irlande. Le nouveau ferry remplacera le « Normandie » qui sera affecté à la ligne Le Havre-Portsmouth.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.