Nouvelle-Aquitaine
La Fédération de l'hospitalisation privée de Nouvelle-Aquitaine suspend sa mobilisation
Nouvelle-Aquitaine # Santé # Écosystème et Territoire

La Fédération de l'hospitalisation privée de Nouvelle-Aquitaine suspend sa mobilisation

S'abonner

La Fédération de l'hospitalisation privée (FHP) de Nouvelle-Aquitaine, qui représente 102 cliniques et hôpitaux privés et avait lancé un appel à un arrêt de l'activité à compter du 3 juin, se rétracte. "Cette décision fait suite aux négociations avec le gouvernement", indique-t-elle dans un communiqué. Parmi les mesures listées : l'assurance d'un "traitement équitable des établissements privés par rapport aux hôpitaux publics et associatifs avec des aides en trésorerie par les ARS pour les établissements en situation économique dégradée". Les mesures comprennent aussi un abandon au 1er juillet du coefficient de reprise du CICE (crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi) afin de "lutter contre l'effet de l'inflation"; l'alignement des indemnités de garde des médecins et établissements privés sur le public au 1er janvier 2025 ou encore un futur protocole pluriannuel (2025-2027). La FHP indique enfin que certaines revendications - comme la réforme du financement des activités de psychiatrie et de soins médicaux de réadaptation ou les revalorisations salariales - "restent sans solution" et qu'elle "reste vigilante".

Nouvelle-Aquitaine # Santé # Écosystème et Territoire