Gironde

Restauration

Le groupe Arom dévoile Latitude 20 et le 7, les deux espaces de restauration de la Cité du vin

Par Orianne Esvan, le 22 mars 2016

Le traiteur bordelais ouvre en association avec les entrepreneurs bordelais Régis Deltil (Vinimarché) et Nicolas Lascombes (La Brasserie Bordelaise), deux espaces de restauration au sein de la Cité du vin : Latitude 20, un bar à vins, cave, snacking, et le 7, un restaurant panoramique

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

La Cité du Vin sera inaugurée le 31 mai par le Président de la République et ouvrira ses portes dès le lendemain au grand public. Il reste donc deux mois à Didier Oudin, le P-dg du groupe Arom, pour tout mettre en place. « Nous n’aurons que quelques jorus pour installer les tables, les chaises, la décoration..., cela va être chaud ! » Le traiteur bordelais qui a remporté l’appel d’offres pour la gestion de la partie restauration du site, ouvrira deux espaces bien distincts accessibles sans droit d’entrée.

Latitude 20: cave, bar, snack au rez de chaussée

Au rez-de-chaussée, Latitude 20 proposera de la restauration rapide type snacking, un bar et une cave à vins. " Sur cette partie, je me suis associé au caviste Regis Deltil (Vinimarché à Pessac) et avec Christian Messaris pour la partie financière, précise Didier Oudin. La cave à vins disposera de 800 références de 80 pays différents. Nous aurons seulement 70 vins bordelais. Les vins proposés seront sélectionnés notamment par Michel Rolland qui a accepté de présider le comité de dégustation, et seront tous commentés par Andréas Larsson, un des meilleurs sommeliers du monde. Toute la carte sera également disponible à la vente sur le site de Latitude 20. Le bar à vins aura une décoration contemporaine avec des meubles signés Alki, une entreprise basque." Montant de l’investissement: 700 000 euros. Latitude 20 emploiera 35 personnes (en cours de recrutement) pour un chiffre d’affaires estimé à 3,8 millions d'euros.

Le 7, restaurant panoramique géré par Nicolas Lascombes

Au septième étage avec vue panoramique, le 7 proposera une ambiance du sud ouest. Ici, Didier Oudin s’est associé au restaurateur bordelais Nicolas Lascombes (Brasserie Bordelaise) qui assurera la gestion du lieu. Le 7 qui emploiera 35 personnes, disposera de 70 couverts en intérieur et 40 en terrasse. Montant de l’investissement: 300 000 euros pour un chiffre d’affaires estimé à 3,8 millions d'euros.

Débouchés pour Lacoste traiteur

« Le groupe Arom sera en appui notamment logistique car s’il y a des cuisines sur place, il n’y a pas d’espace de stockage aussi bien pour le 7 que pour Latitude 20, précise Didier Oudin. Nous allons également faire jouer les synergies. Par exemple le pain des sandwiches proposés au snack, sera fourni par la boulangerie du groupe. J’espère également des débouchés pour l’activité Lacoste traiteur qui est le cœur de métier du groupe Arom. Nous serons l’un des cinq traiteurs référencés pour les événementiels qui auront lieu dans les espaces privatisables de la Cité. » Le groupe Arom emploie actuellement 130 personnes pour un chiffre d’affaires de 13,5 millions d'euros en 2015. Il gère également la partie restauration des espaces VIP du stade Matmut Atlantique.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises