France

Financement

Le plan "Avenir Montagnes" octroie 650 millions d’euros aux acteurs de la montagne

Par Audrey Henrion, le 27 mai 2021

En déplacement en Savoie, le Premier ministre Jean Castex a synthétisé les quatorze mesures du plan "Avenir Montagnes". Doté de 650 millions d’euros, il a pour ambition d'accompagner les acteurs de la montagne "vers une offre touristique résiliente et durable".
.

Le gouvernement a façonné le plan Avenir Montagnes pour relancer cette filière pesant 10 milliards d'euros de chiffre d'affaires en France.
Le gouvernement a façonné le plan Avenir Montagnes pour relancer cette filière pesant 10 milliards d'euros de chiffre d'affaires en France. — Photo : Anne-Marie Montambaux

Après avoir consacré plus de 5,4 milliards d'euros d’aides d’urgence en soutien aux territoires de montagne depuis le début de la crise sanitaire, l'Etat dévoile les contours de son plan d'investissement baptisé "Avenir Montagnes". En déplacement en Savoie le 27 mai, le Premier ministre Jean Castex a annoncé le déblocage de 650 millions d'euros de soutien public générant, selon les chiffres avancés par Matignon, 1,8 milliard d'euros d'investissement dans les territoires. L'ambition du gouvernement est de créer un modèle économique sortant du "tout-ski", le plan visant à soutenir les initiatives de diversification de l'offre et de la clientèle, et à accélérer la transition écologique et la rénovation immobilière des stations de montagne françaises.

Parmi les quatorze mesures du plan figure le lancement d’un fonds doté de 331 millions d'euros, dont un volet de 300 millions d'euros cofinancé avec les six régions de montagne "pour soutenir les investissements en lien avec les axes du plan" : Auvergne Rhône-Alpes, Grand Est, Bourgogne Franche-Comté, Région Sud, Occitanie, Nouvelle-Aquitaine.

125 millions pour lutter contre les lits froids

L'une des mesures du plan consiste en la mobilisation du prêt tourisme au profit des acteurs de la montagne. 60 millions d'euros devraient ainsi bénéficier aux entreprises du tourisme de montagne, "leur assurant des financements de plus de 120 millions d'euros avec l'effet de levier", assure le gouvernement.

Autre point mis en avant, le renforcement des actions de promotion de la destination montagne toute l’année par Atout France à hauteur de 8 millions d'euros de 2021 à 2024. La Banque des territoires investira 125 millions d’euros sur cinq ans dans des foncières chargées d’assurer une gestion active des hébergements qui ne sont utilisés que quelques semaines par an, afin de dynamiser l’immobilier et d’enrayer la formation de lits "froids".

Hors crise du Covid, la France, qui figure dans le top trois mondial pour la fréquentation des domaines skiables, compte 350 stations de ski, 18 000 emplois directs ou indirects et 120 000 emplois en saison. Le domaine skiable tricolore réalise un chiffre d’affaires global de plus de 10 milliards d’euros par an.

Le gouvernement a façonné le plan Avenir Montagnes pour relancer cette filière pesant 10 milliards d'euros de chiffre d'affaires en France.
Le gouvernement a façonné le plan Avenir Montagnes pour relancer cette filière pesant 10 milliards d'euros de chiffre d'affaires en France. — Photo : Anne-Marie Montambaux

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail