Haute-Savoie

Industrie

Datron France investit dans un nouveau site à Sevrier

Par Delphine Sauzay, le 29 septembre 2022

Datron France a séduit les industriels français avec ses machines d’usinage à grande vitesse. Parmi les ingrédients de son succès : innovation technologique, polyvalence des machines, ergonomie des interfaces et marketing offensif. Elle investit 1 million d’euros dans de nouveaux locaux à Sevrier

Équipe Datron France ; Stéphanie Gouttegatte, 1er rang en bas à droite
Équipe Datron France ; Stéphanie Gouttegatte, 1er rang en bas à droite — Photo : Datron France

Spécialiste des machines à usinage à grande vitesse, Datron France (8 salariés ; 3,6 M€ de CA en 2021) vient d’inaugurer ses nouveaux locaux, une ancienne salle de gym rénovée qui abrite un vaste showroom et des bureaux, située à Sevrier, près d’Annecy (Haute-Savoie). D’un montant de 1 million d’euros (achat et rénovation) pour 500 m² de superficie, cet investissement décidé en pleine crise Covid lui permet d’envisager l’avenir avec sérénité. D’autant que l’entreprise a traversé la crise sans endettement ni report de charges.

Ici, il y aura assez de place pour accueillir les 4 salariés à recruter. "Nous avons d’abord cherché sur la zone industrielle d’Annecy nord mais la pression immobilière a beaucoup fait grimper les prix. Sevrier est finalement un excellent choix car nous ne subissons pas les embouteillages", raconte Stéphanie Gouttegatte, directrice des opérations.

Démarrage de zéro

Depuis son QG, la dirigeante mesure le chemin parcouru depuis le démarrage de la filiale du groupe allemand sur son site de Pringy (Haute-Savoie) en 2013. "En Allemagne, Datron (290 salariés, CA 2021 : 54 M€) figure parmi les leaders de l’usinage de composants électroniques mais en France, nous sommes partis de rien avec juste deux machines de démonstration et 3 salariés", résume la dirigeante. Datron France, qui distribue les machines, conseille les clients sur leur paramétrage et en assure la maintenance. Destinées à fabriquer des composants électroniques ou des outillages - moules et matrices -, ces dispositifs fonctionnent sans huile et ne produisent pas de dégagement de chaleur.

Focus sur la R & D

Implantée à Francfort, sa maison mère, dont les capitaux sont propriété de la famille Brüsche depuis son origine, s’est introduite en Bourse en 2011 pour trouver des fonds pour le financement de la R & D. Aujourd’hui, 25 % des salariés du siège travaillent dans ce domaine. Au niveau international, le caractère innovant et polyvalent de ses machines a même séduit Apple aux États-Unis.

Au niveau local, Datron France compte parmi ses clients la marque de luxe Hermès (gaufrage des cuirs), Airbus, Schneider, Zurflüh-feller, etc. Sans oublier les secteurs du médical et de la R & D, comme les biotechs et le CNRS, séduits par la facilité d’utilisation des machines. "Nous travaillons également beaucoup sur l’ergonomie des interfaces afin qu’elles soient intuitives. Les opérateurs peuvent être formés en une semaine", ajoute-t-elle.

Pour se faire connaître, un important travail marketing a été mené depuis 2016. Et Datron a misé sur les réseaux sociaux où ses chercheurs passionnés dévoilent dans des vidéos les prouesses techniques de leurs créations.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition