Mayenne
Le négoce d’aciers mayennais Maisonneuve recrute son nouveau directeur chez Arcelor Mittal
Mayenne # Commerce # Nominations

Le négoce d’aciers mayennais Maisonneuve recrute son nouveau directeur chez Arcelor Mittal

Guillaume Sandillon, 44 ans, a travaillé 21 ans chez Arcelor Mittal. Il est devenu en avril 2024 le premier dirigeant extérieur à l’entreprise de négoce d’acier mayennaise Maisonneuve. Près de 90 ans après sa création.

Guillaume Sandillon, 44 ans, est le directeur général de la société mayennaise Maisonneuve depuis avril 2024 — Photo : DR

Guillaume Sandillon est le nouveau directeur général du négoce d’aciers Maisonneuve à Château-Gontier-sur-Mayenne. L’homme de 44 ans est officiellement en poste depuis le 2 avril 2024. Il dirige les 195 salariés de l’entreprise mayennaise qui réalise entre 150 à 180 millions de chiffre d’affaires selon les années et les cours mondiaux des métaux. Sa fonction comprend aussi la gestion des activités d’ATS, Acier Transformation Services. Cette filiale voisine est spécialisée dans la transformation de l’acier avec du pliage, de la découpe et la construction de charpentes métalliques en sous-traitance. Elle emploie une cinquantaine de personnes et a réalisé 13 millions de chiffre d’affaires en 2023.

De fournisseur à client

Le nouveau directeur est un transfuge d’Arcelor Mittal, qui est l’un des principaux fournisseurs de Maisonneuve. Guillaume Sandillon aura travaillé 21 ans chez le géant de la sidérurgie. Jusqu’à en diriger une filiale commerciale en France. À ce titre, il connaît particulièrement les marchés et l’écosystème autour de l’entreprise mayennaise. "J’ai rencontré les gens de Maisonneuve il y a dix ans, lorsque je m’occupais du commerce de produits longs (des poutrelles métalliques, NDLR). C’est une entreprise qui a une bonne notoriété, qui a toujours été une référence dans le secteur de l’acier. Et tout sera fait pour que cela reste ainsi", commente le dirigeant fraîchement nommé.

Premier dirigeant extérieur à Maisonneuve

La prise de poste de Guillaume Sandillon ouvre un nouveau chapitre de l’histoire de l’entreprise familiale fondée en 1936 et recentrée sur le négoce de produits métallurgiques en 1971. C’est en effet le premier dirigeant à être recruté à l’extérieur.

Son prédécesseur avait gravi tous les échelons en interne depuis 1981. Âgé de 65 ans, Jean-Marie Brousset quittera Maisonneuve dans le courant de l’année après y avoir effectué l’ensemble de sa carrière. Il avait repris les commandes de l’entreprise à la suite de Patrice Maisonneuve, dernier dirigeant opérationnel de la famille ; la famille qui demeure l’actionnaire majoritaire.

Jean-Marie Brousset laisse une entreprise dynamique, quatrième au classement des négociants de l’acier, avec 18 000 m2 de bâtis supplémentaires entrés en service en janvier dernier. Un espace qui permet d’élargir son offre à une large gamme de tubes en acier.

Mayenne # Commerce # Métallurgie # Nominations
Fiches entreprises
Retrouvez toutes les informations sur les entreprises ETABLISSEMENTS MAISONNEUVE, ACIERS TRANSFORMATIONS SERVICES ATS