Maine-et-Loire
Axtom lance la réhabilitation de l’ancien site industriel de ThyssenKrupp
Maine-et-Loire # Immobilier # Investissement

Axtom lance la réhabilitation de l’ancien site industriel de ThyssenKrupp

S'abonner

À Saint-Barthélemy d'Anjou, le groupe allemand ThyssenKrupp a quitté son site industriel début 2023. L’usine, implantée sur un terrain de plus de 7 hectares est en déconstruction. L’opérateur Axtom va y construire dans un premier temps un village d’entreprises de plus de 50 PME-PMI.

La déconstruction du site de ThyssenKrupp, à Saint-Barthélemy d'Anjou, est en cours. Axtom va le réhabiliter avec pour une première phase la construction d’un village d’entreprises — Photo : Olivier Hamard

La première tranche de réhabilitation du site de ThyssenKrupp, à Saint-Barthélemy-d’Anjou, ne concerne que 2,4 hectares sur les près de 8 hectares où était installée l’activité industrielle de l’ascensoriste allemand jusqu’au début de l’année 2023. Mais déjà, le groupe parisien Axtom, qui a fait l’acquisition du site, y investit dans un premier temps environ 22 millions d’euros pour déployer un futur village d’entreprises.

58 espaces d’activité

Les travaux de ce village d’entreprises débuteront en fin d’année 2024 et se dérouleront en deux phases. "Au total, nous allons construire 6 bâtiments avec 58 espaces d’activité allant de 156 à 350 mètres carrés ouverts à la location ou à l’acquisition, explique Clément Van Tornhout, vice-président du groupe Axtom. C’est un programme lancé en blanc, car le profil d’utilisateurs auxquels nous nous adressons, des TPE-TPI artisanales ou industrielles, a besoin de voir les bâtiments pour s’y projeter. Ce sont des locaux bruts que nous pouvons aménager s’ils le souhaitent."

15 000 mètres carrés

Un premier lot de trois bâtiments devrait être livré fin 2025 et le démarrage du second lot interviendra dans la foulée, "en fonction du rythme de commercialisation de la première partie", précise le dirigeant, pour se terminer un an plus tard. Le "village" devrait être ainsi pleinement achevé début 2027. Ces six bâtiments représenteront une surface d’activité globale de près de 15 000 mètres carrés, plus de 8 000 pour le premier lot et plus de 6 000 pour le second.

208 millions d’euros de chiffre d’affaires

C’est la première opération réalisée dans l’agglomération angevine par le groupe parisien Axtom. Ce collectif d’entrepreneurs répartis dans toute la France et qui emploie 240 collaborateurs pour un chiffre d’affaires de 208 millions d’euros en 2023, dispose de quatre filiales : Ancoris, qui accompagne les collectivités pour l’implantation d’entreprises, Axdev, qui conçoit et développe des opérations immobilières, Axess, qui réalise des constructions clé en main et Octalise, qui est une foncière patrimoniale. "Nous disposons d’une palette de métiers et de services et nous couvrons ainsi tout le champ de l’immobilier d’entreprise pour accompagner les territoires et les entreprises dans leur développement", précise Clément Van Tornhout.

2 millions de mètres carrés construits dans l’Ouest

Dans l’Ouest, le groupe, qui a construit plus de 2 millions de mètres carrés depuis sa création en 2015, a déjà mené des opérations entre autres à Cholet (Maine-et-Loire), au Mans (Sarthe), à Orvault (Loire-Atlantique) ou encore à Tours (Indre-et-Loire).

La seconde partie du site à l’étude

Sur le site de l’ancienne usine de ThyssenKrupp, il restera à aménager, à côté du futur village d’entreprises, 4,8 hectares dont la destination n’est pas encore définie : "Nous sommes en discussion avec plusieurs acteurs, indique Clément Van Tornhout, et nous serons probablement sur un produit clé en main destiné à un ou plusieurs clients. Nous n’excluons pas non plus de développer sur une partie de cette surface un complément du parc d’entreprises, en fonction des demandes et des besoins." Selon le dirigeant, la totalité du projet devrait être achevée à l’horizon 2027-2028.

Maine-et-Loire # Immobilier # Investissement # Investissement immobilier
Fiches entreprises
Retrouvez toutes les informations sur les entreprises THYSSENKRUPP FRANCE, FONCIERE OCTALISE, GROUPE AXTOM, ANCORIS