Bas-Rhin

Industrie

Hansgrohe renforce sa production de douches et douchettes

Par Charlotte Stiévenard, le 13 décembre 2021

Hansgrohe Wasselonne investit 1,4 million d’euros dans deux nouvelles lignes de fabrication pour sa gamme de robinetterie Rainfinity. Le succès des rénovations d’habitations de particuliers pendant la crise sanitaire lui a permis de renforcer la production sur ce site alsacien.

Julien Taillade, le président d’Hansgrohe Wasselonne, veut doubler les capacités de production des douches de tête et des douchettes Rainfinity sur son site.
Julien Taillade, le président d’Hansgrohe Wasselonne, veut doubler les capacités de production des douches de tête et des douchettes Rainfinity sur son site. — Photo : Charlotte Stiévenard

Le fabricant de robinetterie sanitaire Hansgrohe a décidé d’augmenter ses capacités de production de douchettes et de douches de têtes de la gamme Rainfinity fabriquée à Wasselonne, dans le Bas-Rhin. Deux nouvelles lignes de production doivent être ajoutées aux deux lignes existantes pour un investissement d’1,4 million d’euros. Ces lignes sont développées à Schiltar, le siège du groupe allemand (CA groupe 2020 : 1,74 Md€, 5 000 collaborateurs) et seront ensuite installées sur le site de production bas-rhinois (CA 2020 : 100 M€, 230 collaborateurs) d’ici janvier 2022.

Répondre à l’augmentation de la demande

La capacité de production actuelle de ces produits est de 350 000 pièces par an pour les douchettes et 13 000 pour les douches de tête de cette marque. L’installation des nouvelles lignes permettra de la doubler. Hansgrohe veut ainsi répondre à l’augmentation de la demande générale pour les produits fabriqués sur le site. "Wasselonne bénéficie d’une croissance de l’activité mondiale, le Covid a limité les dépenses sur certaines activités. Les utilisateurs se sont concentrés sur l’endroit où ils passent beaucoup de temps, la maison", explique Frédéric Pfeiffer, directeur général en charge de la commercialisation des produits Hansgrohe en France.

En 2021, le volume de production du site spécialisé dans le moyen et le haut de gamme a augmenté de "plus de 20 %", estime Julien Taillade, le président du site. Il a ainsi dû mettre en place une équipe de nuit aux côtés des deux équipes de jour. Une vingtaine de collaborateurs qui étaient en intérim ont été intégrés en CDI. En 2022, "il y aura aussi des recrutements selon les volumes de production. Nous visons le même ordre de grandeur", précise néanmoins Julien Taillade.

En 2019, Hansgrohe avait relocalisé 11 lignes de production haut de gamme et manuelles du siège de Schiltar en Allemagne, vers le site de Wasselonne, attiré par le coût horaire inférieur du travail manuel. L’usine compte aujourd’hui 40 lignes de production réparties dans deux ateliers, aux côtés de deux espaces de stockage et sur un site de 7 500 m2. 20 lignes produisent des douches de tête, dix lignes des douchettes, cinq lignes d’éléments de vidage et cinq pour le conditionnement et les produits divers.

Un site labellisé Alsace Excellence

Le site, qui a récemment installé un bras robotisé pour soulager ses opérateurs, a été labellisé "Alsace Excellence" en septembre dernier, devenant la centième entreprise à obtenir ce label sous l’égide de la "Marque Alsace", elle-même pilotée par l’Adira, l’agence de développement de l’Alsace. Le label vise à promouvoir la performance économique, l’éthique sociale et la responsabilité environnementale des sociétés alsaciennes. Alors que les produits fabriqués à Wasselonne sont commercialisés dans le monde entier, le label ne pourra pas être indiqué dessus, "mais nous prévoyons de faire de la communication auprès de nos distributeurs en France et également du marketing digital", indique Frédéric Pfeiffer.

En plus de la production, le site de Wasselonne réalise 30 % de la distribution des produits du groupe en France, principalement vers les grandes surfaces de bricolage. Une seconde filiale (CA 2020 : 64 M€), à Antony, dans les Hauts-de-Seine, réalise 70 % de la commercialisation France, sous marque Hansgrohe et Axor, mais également vers les chantiers.

Julien Taillade, le président d’Hansgrohe Wasselonne, veut doubler les capacités de production des douches de tête et des douchettes Rainfinity sur son site.
Julien Taillade, le président d’Hansgrohe Wasselonne, veut doubler les capacités de production des douches de tête et des douchettes Rainfinity sur son site. — Photo : Charlotte Stiévenard

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail