Bas-Rhin

Industrie

Interview Hansgrohe : « Nous relocalisons des lignes de production d'Allemagne vers la France »

Entretien avec Frédéric Pfeiffer, directeur général d'Hansgrohe France, et Julien Taillade, DG du site de Wasselonne

Propos recueillis par Lucie Dupin - 14 juin 2019

Julien Taillade, directeur général d'Hansgrohe Wasselonne et Frédéric Pfeiffer, directeur général d'Hansgrohe France, reviennent sur les stratégies et perspectives de développement en termes de production et de distribution du groupe allemand de robinetterie sanitaire haut de gamme. 

Site de production du groupe allemand de robinetterie sanitaire Hansgrohe à Wasselone, en Alsace
Site de production du groupe allemand de robinetterie sanitaire Hansgrohe à Wasselone, en Alsace — Photo : © Hansgrohe

Le Journal des Entreprises : De quelle manière se répartit l’activité d'Hansgrohe en France ?

Julien Taillade : L’usine Hansgrohe à Wasselonne (Bas-Rhin) emploie environ 180 personnes et a réalisé un chiffre d'affaires de 64 M€ en 2018. Le site alsacien abrite également le département distribution pour les grandes surfaces de bricolage, tandis que le site d’Antony, en Ile-de-France, est compétent pour la distribution sur le marché traditionnel des revendeurs et l’e-commerce. À Wasselonne, nous fabriquons des produits d’hydrothérapie, des douches de tête et des douchettes sur trois segments haut de gamme.

Quelles sont les perspectives de développement sur le site de production ?

J.T. : En dix ans, le site de 8 000 m² a triplé sa production et doublé ses effectifs. En 2018, Wasselonne a enregistré un repli de la production de 3 %, qui s’explique en partie par une individualisation des produits, avec des tailles réduites de lots de production, mais aussi par une stratégie de spécialisation.

« En raison d’un coût horaire inférieur, la France a un avantage compétitif par rapport à l'Allemagne. »

Sur ce site, nous nous concentrons en effet sur le haut de gamme et le manuel. Nous avons ainsi procédé à l’optimisation des surfaces de production fin 2018 et début 2019 pour faire transférer 11 lignes de production d’Allemagne vers la France. Les produits sont encore en développement en Allemagne, mais d’ici au premier semestre 2020, les équipements haut de gamme d’hydrothérapie seront produits en série à Wasselonne.

Le haut de gamme nécessite davantage d’intervention manuelle et, en raison d’un coût horaire inférieur, la France représente un avantage compétitif par rapport à une production en Allemagne. Cette réorganisation de la production nécessite un investissement de 800 000 € à effectifs constants. Les produits sortant de Wasselonne sont ensuite envoyés vers le centre logistique Hansgrohe d’Offenburg, en Allemagne, afin d’être distribués à l’international.

Quelle est votre stratégie de distribution ?

Frédéric Pfeiffer : L’entité de distribution du groupe Hansgrohe en France se situe à Antony et a réalisé un chiffre d'affaires de 109 M€, en 2018, avec 85 personnes. Nos ventes se répartissent à 70 % sur le marché traditionnel des grossistes et des installateurs et à 30 % sur le marché des grandes surfaces. Le BtoC est réalisé depuis Wasselonne et enregistre 15 % de parts de marché en grandes surfaces de bricolage. Nous prenons régulièrement des parts de marché à nos concurrents.

Nos niveaux de prix sont élevés, nous nous positionnons sur le luxe et le premium et nous travaillons ainsi sur le quatrième quartile, le haut du panier. Pour y parvenir, l’innovation et le design sont stratégiques. Des investissements conséquents sont ainsi attendus concernant la galvanisation, notamment des douchettes. Nos plus gros sites de production sont situés en Allemagne et en Alsace, ainsi qu’à Atlanta, pour le marché américain, et en Chine, pour l'asiatique. La stratégie est de produire au plus proche de consommateur, là où l’on distribue.

Site de production du groupe allemand de robinetterie sanitaire Hansgrohe à Wasselone, en Alsace
Site de production du groupe allemand de robinetterie sanitaire Hansgrohe à Wasselone, en Alsace — Photo : © Hansgrohe

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.