Services

Le lyonnais Azergo s'implante à Marseille via l'acquisition d'Ergones

Par Hélène Lascols, le 17 novembre 2021

L’entreprise lyonnaise Azergo, spécialiste de l’aménagement ergonomique des postes de travail, acquiert la société marseillaise Ergones. La PME dirigée par Nicolas Pfennig étend ainsi son maillage territorial et consolide son offre de proximité en Provence.

L’entreprise de Nicolas Pfennig dispose de 80 % de ses gammes en stock afin de servir ses clients en une semaine.
L’entreprise de Nicolas Pfennig dispose de 80 % de ses gammes en stock afin de servir ses clients en une semaine. — Photo : Azergo

Après une prise de participation au printemps 2021 de 40 % dans l’entreprise girondine 3D Concept Ergonomie (17 salariés, 3,30 M€ de chiffre d’affaires), lui permettant de s’ancrer dans le quart Sud-Ouest, l’entreprise lyonnaise Azergo, spécialiste de l’aménagement ergonomique des postes de travail, s’implante à Marseille.

La PME, fondée par Nicolas Pfennig en 2007, vient de faire l’acquisition de la TPE marseillaise Ergones (450 000 euros de chiffre d’affaires), fournisseur de mobilier de bureau adapté aux besoins des salariés en région Paca et destiné à prévenir les pathologies liées à la posture assise prolongée. "Nous avions l’habitude de travailler ensemble, Ergones étant un partenaire officiel d’Azergo depuis une quinzaine d’années. Dès lors, il était naturel de reprendre cette activité à l’occasion du départ à la retraite du dirigeant, Thierry Gai", explique Nicolas Pfennig. Ergones est ainsi devenue Azergo, et dispose d’une agence locale, à Septèmes-les-Vallons, à proximité de Marseille, pour répondre aux besoins en matière de solutions ergonomiques pour les espaces de travail dans les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse.

Nicolas Pfennig, PDG d’Azergo.
Nicolas Pfennig, PDG d’Azergo. - Photo : Azergo

La région Paca, un marché à développer

Cette opération servira de point de départ à de nouvelles ambitions en région Paca pour Azergo, qui emploie 81 salariés et a enregistré un chiffre d’affaires de 20 millions d’euros en 2020, en apportant des solutions sur mesure pour améliorer la performance et le bien-être des salariés, y compris les travailleurs en situation de handicap, et pour prévenir l’apparition des troubles musculosquelettiques au travail, ou en télétravail. "Le cédant va nous accompagner la première année et nous allons créer cinq emplois d’ici au mois de mai 2023", précise l’entrepreneur lyonnais, qui veut développer le marché provençal au même titre que d’autres régions françaises. Il compte aussi occuper un marché de niche, "sur lequel il n’existe pas d’acteur d’envergure dans le Sud et où la demande est forte."

Désormais présente sur l’ensemble du territoire national, à travers quatre agences, l’entreprise Azergo vise les 24 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2022.

L’entreprise de Nicolas Pfennig dispose de 80 % de ses gammes en stock afin de servir ses clients en une semaine.
L’entreprise de Nicolas Pfennig dispose de 80 % de ses gammes en stock afin de servir ses clients en une semaine. — Photo : Azergo

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail