Alpes-Maritimes

Industrie

Coronavirus : Comment PAAL, spécialiste de la menuiserie aluminium, reprend partiellement son activité

Par Olivia Oreggia, le 02 avril 2020

Concepteur et distributeur de profilés en aluminium, PAAL avait fermé le 18 mars. L’entreprise implantée à Contes, près de Nice, vient partiellement de reprendre son activité le 1er avril, en suivant scrupuleusement le « Plan de continuité d’activité » qu’elle avait commencé à élaborer dès le mois de février. Les salariés de retour sont tous volontaires et appliquent un protocole « zéro contact ».  

Devanture de l'entreprise PAAL
PAAL est depuis 1958 spécialisée dans la menuiserie aluminium. Après deux semaines de fermeture face à la crise sanitaire liée au Covid-19, elle a partiellement repris son activité. — Photo : PAAL

C’est un document de 25 pages qui décrit en détail la marche à suivre dans la gestion de la crise sanitaire. Dès le mois de février, PAAL (35 salariés, 9 M€ de CA) a commencé à rédiger le Plan de continuité d’activité (PCA) aujourd’hui appliqué.

Un protocole "Zéro contact"

Implantée dans la vallée du Paillon, près de Nice, l’entreprise indépendante conçoit des profilés aluminium pour le bâtiment et l’industrie. Au soir du 18 mars, lendemain du début du confinement, elle décidait de fermer, restant uniquement joignable à distance, avec des salariés en télétravail.

« Une seule et même personne est habilitée à manipuler l’imprimante ou la machine à café. Et deux fois par jour, chacun doit désinfecter son secteur. »

Deux semaines plus tard, pour répondre aux demandes de ses clients, PAAL reprend partiellement son activité en équipe réduite, sur la base du volontariat. Six salariés sont donc de retour dans les locaux et l’atelier, mais sous des conditions extrêmement précises, dictées par le PCA.

« Nous nous sommes réorganisés autour d’un protocole "Zéro contact" », précise Marie Hervieu, responsable marketing et communication de l’entreprise, à l’origine du Plan. « Il est, par exemple, écrit noir sur blanc qu’un collaborateur peut fermer son bureau à clé. Une seule et même personne est habilitée à manipuler l’imprimante ou la machine à café. Les employés ne sont pas autorisés à manger ensemble. Et deux fois par jour, chacun doit désinfecter son secteur. Avant la réouverture, nous avions fait le plein de lingettes virucides et de gel hydroalcoolique. »

Dans ces conditions, l’équipe réduite permet d’assurer le fonctionnement a minima de l’entreprise : répondre aux demandes par e-mail, téléphone ou fax, prendre les commandes, gérer les stocks, préparer les marchandises… Les livraisons ne reprendront, quant à elles, que la semaine prochaine, avec la propre flotte de la société ou en faisant appel à un transporteur - la question n’est pas encore tranchée.

Un drive mis en place pour les clients

Cette politique « zéro contact » s’applique bien évidemment tout aussi scrupuleusement avec les clients. Un système de drive a été mis en place, afin que ceux-ci puissent venir récupérer leur commande, et ce, uniquement sur rendez-vous. « S’il s’agit de petit matériel, nous avons défini une zone sur le parking, avec affichage spécifique et marquage au sol », poursuit Marie Hervieu. « S’il s’agit de marchandise imposante et lourde, le client avance son véhicule dans l’entrepôt, en restant à l’intérieur et en gardant ses vitres bien fermées. Le personnel s’occupe alors du chargement. Quant au bon de livraison, il le plaque contre la fenêtre pour qu’on le prenne en photo ! »

« Si nous ne fournissons pas, c’est toute la chaîne qui s’arrête. Nous avons une certaine responsabilité. »

De l’ingéniosité mâtinée de bon sens, voilà de quoi rassurer chacun. L’évolution de l’activité de l’entreprise se fera en fonction de celle de ses clients. L’équipe dirigeante de PAAL, menée par sa présidente Christine Scaramozzino, a prévu de faire le point sur la situation chaque semaine. « Si nous ne fournissons pas, c’est toute la chaîne qui s’arrête. Nous avons une certaine responsabilité. »

Devanture de l'entreprise PAAL
PAAL est depuis 1958 spécialisée dans la menuiserie aluminium. Après deux semaines de fermeture face à la crise sanitaire liée au Covid-19, elle a partiellement repris son activité. — Photo : PAAL

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail