Occitanie

Numérique

Intence accompagne les sites touristiques dans leur digitalisation

Par Paul Falzon, le 23 février 2021

Créée en 2018 à Tarbes, dans les Hautes-Pyrénées , la start-up Youstiti change de nom pour devenir Intence. Une nouvelle identité qui traduit un repositionnement sur l'accompagnement des sites touristiques dans leur stratégie numérique et leur diversification.

Télésiège de la station de ski Valloire en Savoie
En trois ans, la start-up tarbaise Intence (ex-Youstiti) a développé de nombreux services autour de la géolocalisation dans les stations de ski. — Photo : SEM Valloire

Un changement de nom, un approfondissement de l’offre et une levée de fonds : l’année 2021 débute avec plusieurs évolutions majeures pour la start-up tarbaise Youstiti Solutions, née en 2018 sur la création de services ludiques dans les stations de ski. Sa nouvelle identité, Intence, marque un repositionnement sur l’accompagnement des exploitants de sites touristiques dans leur digitalisation et leur diversification. Son nouveau nom, Intence, marque un repositionnement sur une offre plus globale d’accompagnement des exploitants dans l’expérience de leur clientèle. "À court terme, les domaines skiables souffrent fortement de la crise sanitaire, mais le gouvernement a envoyé des signaux forts pour soutenir la filière. L’accent est mis sur la digitalisation et la diversification, deux enjeux où notre réponse tape en plein dans le mille", pointe Alexandre Magnat, président fondateur d’Intence.

Prestations à forte valeur ajoutée

En trois ans, la start-up a développé de nombreux services autour de la géolocalisation dans les stations de ski. Ses applications, vendues en marque blanche aux exploitants, permettent au consommateur de se localiser sur un site, de trouver les activités accessibles autour de lui, ou encore d’acheter des photos souvenirs. Pour l’exploitant, le service permet de collecter et d’analyser les données sur les flux et les usages de ses clients. Intence vient d’y ajouter des fonctionnalités majeures, comme l’achat des forfaits en ligne.

Alexandre Magnat, fondateur de la start-up tarbaise Intence.
Alexandre Magnat, fondateur de la start-up tarbaise Intence. - Photo : Intence

"L’objectif est de permettre aux stations de sortir de la seule vente des produits ski pour proposer à leurs clients d’autres activités de plein air comme la luge et les balades en traîneau, ou l’accès aux espaces de bien-être, thermes ou spas par exemple. Elles peuvent ainsi se positionner sur des prestations diversifiées et à forte valeur ajoutée, dans une logique de place de marché", indique Alexandre Magnat.

Servir l’ensemble des sites touristiques

Déjà bien implantée auprès des domaines skiables des Pyrénées, Intence s’attaque aux Alpes avec l’ouverture programmée en 2021 d’un bureau à Chambéry (Savoie). La start-up va aussi décliner sa solution à d’autres destinations touristiques, à commencer par les stations balnéaires et les sites de patrimoine. D’autres diversifications sont envisagées dans l’événementiel et les parcs d’attractions, quand la situation sanitaire le permettra.

S’il n’ignore pas les difficultés économiques et financières de la filière touristique, Alexandre Magnat se veut optimiste : "La crise pousse les acteurs à accélérer leur digitalisation : à nous d’être assez flexibles sur l’offre pour leur apporter des solutions les plus pertinentes possibles, avec un retour sur investissement rapide."

Pour accompagner sa croissance, Intence vient de réaliser auprès d’un cercle de business angels une levée de 210 000 euros qui doit lui permettre de finaliser des développements techniques et de recruter, afin de porter l’équipe de huit à quinze collaborateurs.

Télésiège de la station de ski Valloire en Savoie
En trois ans, la start-up tarbaise Intence (ex-Youstiti) a développé de nombreux services autour de la géolocalisation dans les stations de ski. — Photo : SEM Valloire

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail