Toulouse

Santé

Doc2U lance un appareil connecté qui fiabilise la téléconsultation médicale

Par Philippe Kallenbrunn, le 22 septembre 2021

En 2022, la start-up toulousaine Doc2U va commercialiser un objet unique qui fait office à la fois de stéthoscope, d’otoscope, de tensiomètre, d’oxymètre et de thermomètre à même de simplifier l’examen médical à distance. Elle entend aussi lever 3 millions d’euros pour poursuivre son développement.

Sébastien Risler, Aymeric Malle et Charles Risler (de gauche à droite) présentent One by Doc2U.
Sébastien Risler, Aymeric Malle et Charles Risler (de gauche à droite) présentent One by Doc2U. — Photo : DR

La start-up toulousaine Doc2U soufflera sa première bougie le 24 septembre depuis l’Université de la e-santé à Castres (Tarn), où elle a été retenue parmi les finalistes concourant pour remporter les trophées 2021. Sa présence parmi plus de 900 acteurs du secteur à cet événement d’envergure internationale autour de l’innovation et l’entrepreneuriat dans le numérique appliqué à la santé témoigne de la rapidité avec laquelle avancent Sébastien Risler, Charles Risler et Aymeric Malle, ses trois fondateurs. “Le market fit a été parfait”, reconnaît le président Sébastien Risler, pour signifier que le timing de l’arrivée de la solution développée par Doc2U correspondait à une attente du marché.

Cette solution, nommée One by Doc2U, est un dispositif connecté faisant office à la fois de stéthoscope, d’otoscope, de tensiomètre, d’oxymètre et de thermomètre. Cet appareil tout en un, d’une utilisation très simple pour les patients et qui garantit la grande fiabilité des mesures prises, réunit l’essentiel pour une consultation médicale à distance. Les caractéristiques de cet objet mobile, autonome, capable de transmettre ses données au médecin avec peu de réseau et qui permet un examen en quatre minutes vont contribuer à accélérer encore davantage son déploiement, notamment auprès des plateformes de téléconsultation.

Un coup de pouce d’Airbus Développement

Fin octobre, une vingtaine d’appareils de démonstration, conçus dans les locaux de Doc2U à la pépinière Basso Cambo de Toulouse Métropole et assemblés par un sous-traitant à Montpellier, seront proposés à l'essai aux fournisseurs de solution de télémédecine. Ces derniers pourront le présenter à leurs clients (entreprises, pharmacies, EHPAD) susceptibles d'être intéressés par l'appareil. La commercialisation de One by Doc2U débutera ensuite au premier trimestre 2022. En plus de la phase de développement de cet objet connecté, au cours de laquelle ils se sont régulièrement entretenus avec des médecins, les dirigeants de l’entreprise, une SAS qui compte dix associés pourvoyeurs de love money, ont dû s’atteler à régler tous les aspects réglementaires préalables à la commercialisation. À cet effet, Doc2U obtiendra bientôt le marquage CE qui garantira la libre circulation de sa solution dans l’Union européenne. Ce dont elle profitera sans tarder pour conquérir aussi des marchés sur ce large territoire, en ouvrant des bureaux à l’étranger. “Le recrutement d’un VP sales deviendra vite prioritaire”, précise Sébastien Risler.

Avant d’embaucher un directeur commercial, Doc2U planifie pour l’année prochaine une levée de fonds de 3 millions d’euros, afin d’accompagner son développement. La jeune entreprise est conseillée pour cela par Calanques Valley, un start-up studio marseillais spécialisé dans la healthtech. Pour favoriser son décollage, elle a aussi bénéficié d’un coup de pouce de quelques dizaines de milliers d’euros de la part d’Airbus Développement, une filiale du constructeur qui apporte un soutien financier aux initiatives entrepreneuriales innovantes et en lesquelles elle croit, sur l’ensemble des territoires où le groupe Airbus est implanté.

Sébastien Risler, Aymeric Malle et Charles Risler (de gauche à droite) présentent One by Doc2U.
Sébastien Risler, Aymeric Malle et Charles Risler (de gauche à droite) présentent One by Doc2U. — Photo : DR

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail