Vosges

Industrie

International

Nestlé Waters cesse de commercialiser ses bouteilles Vittel et Contrex en Allemagne et en Autriche

Par Lucas Valdenaire, le 07 février 2022

Il n’y aura plus aucune bouteille Vittel ou Contrex dans les rayons de supermarchés allemands et autrichiens d’ici l’été prochain. La décision fait suite à une baisse globale des ventes sur ces deux marchés européens. La direction du site d’embouteillage vosgien refuse, à ce stade, d’en dire plus sur les conséquences économiques et sociales d’une telle annonce.

Au total, 166 emplois ont été supprimés ces trois dernières années sur le site vosgien d’embouteillage de Vittel-Contrexéville.
Au total, 166 emplois ont été supprimés ces trois dernières années sur le site vosgien d’embouteillage de Vittel-Contrexéville. — Photo : Google Maps

Les mauvaises nouvelles se succèdent pour le site Nestlé Waters à Vittel-Contrexéville (Vosges). Quatre mois après la confirmation du non-renouvellement du contrat qui liait la filiale du groupe suisse au distributeur Lidl en Allemagne, entraînant la suppression de 75 postes d’ici la fin de l’année 2022, c’est tout simplement la fin de la commercialisation des bouteilles Vittel et Contrex dans l’ensemble des enseignes de distribution allemandes et autrichiennes. "Les activités de Nestlé Waters sont continuellement évaluées en fonction de leur capacité à être performantes et à se développer sur chaque marché, explique la communication de la filiale du géant suisse. Nous avons analysé la tendance du marché et le potentiel de croissance de Vittel en Allemagne et en Autriche, ce qui nous a conduits à prendre cette décision."

Décision prise après plusieurs mois de négociations concernant la distribution des marques dans l’ensemble des enseignes implantées en Allemagne et en Autriche. "À l’issue de ces discussions, nous évaluerons les meilleures options pour continuer à développer nos activités sur ce marché, confiait alors la direction du site en octobre 2020. Nous continuerons à soutenir le développement de la marque Vittel sur chacun des marchés où les conditions de son succès sont réunies sur le long terme." Ce n’est donc plus le cas de l’autre côté du Rhin.

Des conséquences sociales

L’information a été partagée le 1er février 2022 aux partenaires sociaux qui de leurs côtés, dénoncent une décision brutale. "Nous sommes engagés dans un dialogue permanent avec les représentants du personnel, répond la communication de Nestlé Waters. Nous nous efforcerons de fournir plus de détails sur la situation d’ici l’été." Et notamment sur les conséquences économiques et sociales d’un tel retrait commercial. Même si Nestlé Waters se refuse de partager le montant du chiffre d’affaires réalisé sur ces deux marchés européens et donc l’impact que cette décision pourrait avoir sur les effectifs lorrains, les représentants du personnel redoutent effectivement de nouvelles destructions d’emplois. En plus des 75 postes ciblés depuis le non-renouvellement du contrat avec Lidl en Allemagne, ce sont 166 emplois qui ont été supprimés ces trois dernières années à Vittel et Contrexéville. Des départs "qui ont eu lieu exclusivement sur la base du volontariat et en mesure d’âge", tient à préciser la communication de Nestlé Waters. Le site d’embouteillage vosgien, qui culminait à près de 4 000 salariés dans les années 1970, n’en compte plus que 843.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition