Nantes

Numérique

Kiplin lève 3,7 millions d'euros pour développer ses jeux de santé connectés

Par Caroline Scribe, le 18 novembre 2021

La société nantaise Kiplin, éditrice de jeux de santé, a bouclé une levée de fonds de 3,7 millions d’euros pour financer les développements techniques et les essais cliniques, préalables au remboursement de sa solution par l’Assurance Maladie.

Vincent Tharreau, fondateur et dirigeant de Kiplin.
Vincent Tharreau, fondateur et dirigeant de Kiplin. — Photo : Franck GALLEN / Pix Machine

Créée en 2014 par Vincent Tharreau, l’entreprise nantaise Kiplin a développé une application mobile qui propose des parcours de santé centrés sur l’activité physique : jeux connectés, séances d’activité physiques en ligne, quiz santé, tests d’auto-évaluation de sa condition physique… Elle espère aujourd’hui franchir une nouvelle étape dans son développement en s’orientant vers un remboursement de sa solution par l’Assurance Maladie. Pour se donner les moyens de cette ambition, Kiplin a finalisé une levée de fonds de 3,7 millions d’euros, dont 2,7 millions en capital. Les investisseurs sont X Ange, via son véhicule Mutuelles Impact, et la Banque des Territoires qui apporte 1,2 million sous la forme d’une augmentation de capital. "Nous sommes très satisfaits d’obtenir la confiance d’investisseurs à impact, car Kiplin est labellisé ESUS (entreprise solidaire d’utilité sociale) depuis 2019. Notre mission est de soigner mieux et moins cher. Notre application est certifiée Dispositif Médical numérique depuis octobre 2021. Elle s’inscrit dans la logique de médecine préventive du futur", commente Vincent Tharreau, dirigeant fondateur de Kiplin, qui reste actionnaire majoritaire.

100 000 utilisateurs

Pour élaborer ses parcours santé, Kiplin s’est doté d’un comité scientifique composé de personnalités issues du monde de la santé, du digital et du traitement des données. L’application s’adresse à deux cibles principales : d’une part, les collaborateurs d’entreprise dans une démarche de prévention et de santé au travail ; d’autre part, les patients souffrant de pathologies chroniques (diabète, cancer, obésité…) suivis dans des établissements de soin. Dans ce cas, l’application Kiplin leur est prescrite par leur médecin. Au total, Kiplin revendique 100 000 utilisateurs de son application. L’entreprise compte ainsi parmi ses clients une centaine d’entreprises, telles que Boursorama, EDF, Heineken, Google, Hermès, Playmobil… Des établissements de santé, comme l’APHP, le groupe Ramsay Santé ou encore l’Institut de cancérologie de l’Ouest (ICO) sont également abonnés à l’application.

Doublement du chiffre d’affaires

Pour que son application soit remboursée par l’Assurance Maladie, Kiplin doit poursuivre les développements techniques et les essais cliniques. "Nous allons continuer à travailler sur notre produit pour qu’il devienne une thérapie digitale et rendre l’utilisateur le plus autonome possible dans l’évaluation de son état de santé. Cela passe par l’introduction d’intelligence artificielle", explique le dirigeant. Kiplin va également investir des essais cliniques pour évaluer et valider les bénéfices de l’application sur la santé des utilisateurs.

Enfin, la levée de fonds servira à accompagner la forte croissance de l’entreprise. Kiplin, qui employait une quinzaine de personnes début 2021, compte désormais 43 collaborateurs et prévoit d’en recruter une quinzaine d’ici un an pour atteindre un effectif de 60 salariés. Les recrutements porteront notamment sur des profils marketing et commerciaux pour accompagner le déploiement commercial de la solution auprès de ses différents publics. Rentable depuis trois ans, Kiplin, qui ne divulgue pas son chiffre d’affaires, le double chaque année depuis deux ans. "Notre objectif est de maintenir cette croissance encore deux ans", avance Vincent Tharreau.

Vincent Tharreau, fondateur et dirigeant de Kiplin.
Vincent Tharreau, fondateur et dirigeant de Kiplin. — Photo : Franck GALLEN / Pix Machine

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail