• Automobile

    L'État promet 50 millions d'euros pour aider les sous-traitants automobiles

    03 décembre 2019

    Une double bouffée d’oxygène pour la filière automobile. Le ministre de l’Économie Bruno Le Maire a promis la création de deux fonds pour venir en aide aux sous-traitants. L’un doit servir à les accompagner dans leur transition écologique, en les aidant à « identifier les meilleures opportunités de diversification et investir dans de nouvelles lignes de production ». L’autre sera utilisé pour garantir des prêts. Les deux seront dotés, chacun, de 25 millions d’euros, issus du déplafonnement annoncé du malus sur les véhicules émettant le plus de CO2. Par ailleurs, Hervé Guyot, ex-patron de Faurecia, est chargé d’une mission sur la relocalisation de l’industrie automobile et l’amélioration des relations entre donneurs d’ordres et sous-traitants.

    Sur le même sujet

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos