Ressources humaines

OVH, Michelin et Decathlon parmi les meilleurs employeurs français

Par Mathilde Lesaint, le 07 décembre 2017

Les groupes nordistes OVH et Decathlon, mais aussi les géants Amazon, Danone, Microsoft ou Thales font partie des 25 meilleurs employeurs français selon un classement de Glassdoor publié le 6 décembre.

La salle de détente de Criteo, publicitaire. — Photo : Glassdoor

Alors que 3,2 millions de salariés seraient exposés à un risque élevé de burn out au travail, selon une étude de 2014 du cabinet Technologica, certaines entreprises sont connues pour prendre soin de leur personnel. Ces entreprises de tout secteur où il fait bon vivre, le site de recrutement et de recherche d'emploi international Glassdoor les met en avant chaque année depuis dix ans avec son prix des meilleurs employeurs. Pour dresser ce classement, Glassdoor suit une méthodologie bien précise. Ici, le bien-être au travail n’est pas évalué par la présence de tables de ping-pong ou de consoles de jeux vidéo, aussi divertissantes soient-elles.

Les entreprises à l’épreuve de leurs salariés

Pendant un peu moins d’un an, entre novembre et octobre, les employés peuvent déposer un avis anonyme en évaluant huit aspects de leur quotidien au travail : l’environnement de travail général, les opportunités de carrière, la rémunération et les avantages, la culture et les valeurs, l’équipe dirigeante, l’équilibre vie professionnelle/vie privée, le pourcentage d’employés qui recommanderaient l’employeur à un ami, ainsi que l’évaluation des perspectives de l’entreprise. Condition pour y apparaître, obtenir au moins vingt avis et notes d’employés et avoir un effectif d’au moins 1 000 personnes. 

Numérique et industrie au coude à coude

Mais qui sont donc ces 25 entreprises françaises (ou installées en France) très bonnes élèves de la qualité de vie au travail ? Sur le podium : le spécialiste français du reciblage publicitaire Criteo, la société d’informatique allemande SAP et l’entreprise de conseil Wavestone. A la quatrième place, on retrouve le géant des matériaux de construction Saint-Gobain. Le spécialiste du cloud OVH, basé à Roubaix (Nord), est cinquième du classement. Encore une distinction pour son dirigeant Octave Klaba qui a reçu le prix de l’entrepreneur de l’année en octobre dernier. En voisin de classement d’OVH, on retrouve Michelin, à la sixième place. L’industriel aux 23 000 employés dont le siège est à Clermont-Ferrand n’arrête par ailleurs plus de renforcer ses rangs, notamment à l’usine des Mauges près de Cholet (Maine-et-Loire) où le fabricant de pneus tablait sur 320 embauches à la fin de l’année.

Les bureaux en open space d'OVH - Photo : Glassdoor

Viennent ensuite l’assureur Allianz, le nordiste Decathlon, Amazon, Danone, le groupe pharmaceutique Sanofi, le géant de la cosmétique L’Oréal, mais aussi Airbus. Glassdoor ne spécifie pas si les 136 000 salariés du fleuron français de l’aéronautique ont tous donné leur avis, mais Airbus est loué pour ses salaires et avantages motivants. Entre la 18e et la 25e  place : Renault, le Rennais Ubisoft, IBM ou AccorHotels…  À la 23e place, les employés de Thales ont félicité leur entreprise notamment pour sa bonne ambiance et ses opportunités d’évolution. Même si Thales reste dans le classement elle y régresse cependant. En effet, le groupe se tenait en sixième position en 2016 et en seizième en 2017. 

Retrouvez le classement complet sur le site de Glassdoor en cliquant ici.

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture