Agroalimentaire

Le chinois Synutra inaugure sa première usine européenne à Carhaix

Par Isabelle Jaffré, le 28 septembre 2016

Plus de quatre ans après la pose de la première pierre, l’usine Synutra de Carhaix (Finistère) a été inaugurée le 28 septembre. C’est la première usine européenne de ce groupe chinois spécialisé dans le lait infantile. Un investissement de 170 millions d’euros qui devrait s'accompagner par la création d'une seconde usine pour un montant de 200 millions.

Photo : Isabelle Jaffré

Plus de quatre ans après la pose de la première pierre, l’usine Synutra de Carhaix a été inaugurée le 28 septembre. C’est la première usine en Europe pour le groupe chinois (12 000 salariés ; 517M€ de CA) spécialisé dans le lait infantile.

Synutra a déjà investi 170 millions d’euros pour le site de 38 000 m². Il doit produire à terme 100 000 tonnes de poudre de lait par an à destination du marché chinois. « Il y a 200 salariés aujourd’hui. L’objectif est d’arriver à 280 en rythme de croisière », indique Zhang Liang, PDG du groupe.

Objectif : 500 millions d’euros de CA d’ici 18 mois

« Nous visons 500 millions d’euros de chiffre d’affaires d’ici 12 à 18 mois », ajoute Christian Mazuray, président de Synutra France. Le groupe s’apprête aussi à construire une deuxième usine, pour du lait UHT cette fois, avec 200 millions d’euros d’investissement. Une première tranche est prévue en 2018, une deuxième en 2020. De grandes ambitions portées par un marché chinois en pleine progression.

« Synutra en chinois veut dire "le grand début". C’est en effet un grand départ pour l’entreprise. C’est une nouvelle ère qui commence avec cette inauguration d’usine dans le Centre-Bretagne », conclut Zhang Liang.

Photo : Isabelle Jaffré