Brest

Collectivité

Coronavirus : Un plan de soutien à l’économie de 1,7 million d’euros pour Brest

Par Isabelle Jaffré, le 20 mai 2020

Brest Métropole et la Ville de Brest poursuivent leur soutien à l’économie brestoise face à la crise du coronavirus. Les deux collectivités annoncent un plan de 1,7 million d’euros pour aider à la relance des entreprises du territoire.

Les rues de Brest sont quasiment désertes pendant le confinement.
Les rues de Brest sont quasiment désertes pendant le confinement. — Photo : © Isabelle Jaffré

Depuis le début de la crise, la ville de Brest et Brest métropole se mobilisent afin d’accompagner ses acteurs économiques. Pour permettre une reprise économique rapide, redynamiser le territoire et maintenir l’emploi, Brest Métropole et Ville ont voté des aides en complément de celles de l’État et de la Région. Le dispositif d’urgence d’accompagnement au secteur économique du territoire représente un engagement financier de 1,7 million d’euros à ce jour.

Cellule de soutien pour les entreprises

525 000 € sont destinés aux très petites entreprises, 405 000 € pour les commerçants et artisans. La métropole travaille également à l’élaboration de mesures et d’animations complémentaires pour soutenir le commerce et l’artisanat. 428 000 € vont venir renforcer le fonds Covid-résistance Bretagne. Les locataires de Brest Métropole sont exonérés de loyers et redevances, ce qui représente une enveloppe de 79 000 €. Enfin 150 000 € seront investis dans des dispositifs de relance en faveur de la transition énergétique et de la filière du bâtiment.

Ces dispositions complètent les mesures déjà prises depuis le début de la crise, comme la cellule de soutien de Brest métropole. Celle-ci est à l’écoute des entreprises et les conseille via le service Relations entreprises (02 93 33 50 50 / @email). La Ville et la Métropole ont également annulé les pénalités de retard pour les entreprises bénéficiaires de marchés publics dont la réalisation est impactée par l’épidémie. Les deux collectivités ont par ailleurs décidé de maintenir leurs subventions aux manifestations annulées (culture, sport, tourisme…).

Les rues de Brest sont quasiment désertes pendant le confinement.
Les rues de Brest sont quasiment désertes pendant le confinement. — Photo : © Isabelle Jaffré

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail