Les nouveaux camions-citernes commandés par l’Armée seront produits dans l’Ain, le Calvados, et la Haute-Vienne
# Défense # ETI

Les nouveaux camions-citernes commandés par l’Armée seront produits dans l’Ain, le Calvados, et la Haute-Vienne

S'abonner
Le site de Limoges d’Arquus assurera une partie de la production des CCNG — Photo : Nicolas Broquedis

Le 28 avril 2024, la Direction générale de l’armement (DGA) a commandé à la société Arquus le développement de Camions-citernes de nouvelle génération (CCNG). Leader européen des véhicules blindés, Arquus (550 M€ de CA en 2022) travaillera en partenariat avec les entreprises Renault Trucks (fabrication de camions), Magyar (fabrication de citernes) et Desautel (protection incendie). Cette commande, dont le montant dépasse 120 millions d’euros, couvre également la production des 70 premiers véhicules, conformément à la loi de programmation militaire (LPM) 2024-2030, qui prévoit la commande de 376 véhicules de type CCNG. Les livraisons à l’armée de Terre, à l’armée de l’Air et de l’Espace, ainsi qu’au Service de l’énergie opérationnelle (SEO) sont prévues d’ici 2029. Les CCNG seront principalement produits sur les sites de Renault Trucks, à Bourg-en-Bresse dans l’Ain et à Blainville-sur-Orne dans le Calvados, ainsi que sur les sites d’Arquus : au Centre d’excellence de la production de caisses blindées et Centre Logistique à Garchizy dans la Nièvre et au Centre d’excellence de la production de véhicules neufs à Limoges.

Calvados Ain Nièvre Limoges # Défense # Automobile # ETI