Toulouse
Les parfums Berdoues lancent de nouveaux investissements capacitaires
Toulouse # Chimie # Investissement industriel

Les parfums Berdoues lancent de nouveaux investissements capacitaires

S'abonner

Spécialisé dans la parfumerie et les cosmétiques, Groupe Berdoues maintient le cap sur la croissance et engage de nouveaux investissements capacitaires sur son site de Cugnaux, près de Toulouse.

Une quatrième ligne de remplissage et conditionnement des produits de parfumerie, plus automatisée, est attendue début 2024 — Photo : Groupe Berdoues

"Nous avons choisi d’externaliser une partie de la logistique, pour libérer des surfaces et concrétiser de nouveaux investissements sur l’outil industriel", explique Sophie Berdoues-Coudouy, présidente du Groupe Berdoues (100 salariés, CA 2022 : 20 M€). Spécialisée dans les parfums, eaux de toilette et produits cosmétiques, principalement en marques propres, la société familiale créée en 1902, est toujours en croissance, avec une progression de 12 % de son chiffre d’affaires en 2022. À l’étroit sur son site de Cugnaux (Haute-Garonne), au sud-ouest de Toulouse, elle cherche à optimiser ses surfaces pour accompagner la diversification de ses gammes de produits et muscler ses capacités de production.

Une nouvelle ligne de conditionnement pour les parfums et eaux de toilette

Après les stocks de produits finis, en 2021, puis les articles de conditionnement en 2023, ce sont les matières premières qui vont être installées à partir de janvier 2024 chez un partenaire logisticien à Grisolles (Tarn-et-Garonne). À chaque phase, la société redéploie ses ateliers. Des nouvelles cuves de préparation ont été installées. Les flux dans l’entreprise ont été réorganisés et l’atelier de conditionnement réaménagé. Prochaine étape : la mise en service en 2024 d’une quatrième ligne de remplissage et conditionnement des produits de parfumerie. L’investissement est évalué à 400 000 euros. "Plus automatisée, cette ligne va nous permettre d’accroître les capacités de production de parfums et eaux de toilettes d’environ 30 %", précise Sophie Berdoues-Coudouy. Entre mi-2021 et mi-2024, 1,5 million d’euros auront été investis. La société compte maintenir ce rythme sur les trois prochaines années.

Mise au point de nouveaux produits

Cette dynamique de croissance est soutenue par l’innovation et la sortie régulière de nouveaux produits. Outre la collection historique des eaux de Cologne Tradition 1902, distribuée en pharmacies, parfumeries et grands magasins, dont les ventes continuent de progresser, Groupe Berdoues a fait une percée remarquée dans la grande distribution, avec de nouvelles marques dédiées. "Les Petits Plaisirs se classent N° 1 en volume sur le segment de la parfumerie en grande distribution", se félicite la cheffe d’entreprise. Côté distribution sélective, Groupe Berdoues continue aussi de créer de nouvelles références. "En moyenne, nous lançons une quinzaine de nouveaux produits chaque année", précise Sophie Berdoues-Coudouy.

Écoconception et développement durable

Une stratégie de diversification qui s’accompagne également d’un engagement environnemental plus marqué. La gamme d’eaux de Cologne se réinvente dans des formules plus naturelles. La société supprime progressivement les suremballages et prend aussi le virage du bio. Illustration avec sa dernière création, la nouvelle ligne de cosmétique Probiotic Age Respect, des soins anti-âge naturels, qui affichent des formules jusqu’à 100 % d’origine naturelle et certifiée bio. Prochain challenge : Groupe Berdoues compte tester en 2024 un dispositif de lavage développé par le laboratoire tarn-et-garonnais Ibbeo Cosmétiques, pour le réemploi de certains flacons en verre.

Toulouse # Chimie # Investissement industriel # PME