La start-up Hisseo et Arcadie s’associent pour un transport maritime à la voile en Méditerranée
# Transport-logistique # RSE

La start-up Hisseo et Arcadie s’associent pour un transport maritime à la voile en Méditerranée

S'abonner

La start-up marseillaise Hisseo, qui s’est fixée pour objectif la construction d’un navire cargo à la voile et de mettre en place des lignes régulières de transport décarboné en Méditerranée, vient de signer un partenariat avec le gardois Arcadie pour le transport de cumin biologique.

Hisseo est porté par trois associés, Bruno Daniel, Djamina Daniel-Caseneuve et Pierre Grateau, cofondateurs de la start-up marseillaise — Photo : D.R.

La start-up marseillaise Hisseo, compagnie maritime méditerranéenne de transport à la voile, créée en 2023 par Bruno Daniel, Djamina Daniel-Caseneuve et Pierre Grateau, vient de mettre en place un partenariat avec la PME gardoise Arcadie (103 salariés - CA : 18 millions d'euros), producteur d'épices biologiques et équitables avec sa marque Cook. Le partenariat consiste en un engagement de cinq ans, avec un voyage annuel pour transporter la totalité du cumin biologique et équitable d’Arcadie depuis la Turquie, soit 100 palettes qui rempliront 100 % des cales du voilier-cargo.

Un engagement environnemental et social

En s’associant à Hisseo, Arcadie renforce ainsi son implication dans la transition écologique du transport maritime dans la lignée de son engagement en tant que cofondateur du projet Windcoop, porte-conteneur à la voile sur la ligne Marseille-Madagascar. Autre similitude notable entre Windcoop et Hisseo, ce sont des coopératives d’intérêts collectifs (Scic) qui accueillent au sein de leurs gouvernances les citoyens souhaitant participer à la transition du fret maritime.

"En soutenant le développement de projets de transport à la voile, nous soutenons des projets qui offriront des garanties sociales fortes"

Le transport à la voile permettra de réduire de plus de 90 % les émissions de CO2 relatives au transport du cumin. "Nous n’avons aucun moyen de choisir, ni même de connaître les conditions de travail à bord des navires qui transportent nos conteneurs. En soutenant le développement de projets de transport à la voile, nous soutenons aussi des projets qui offriront des garanties sociales fortes. Et bien sûr, en tant qu’importateur de produits qui viennent de loin, la question du bilan carbone nous intéresse tout particulièrement, et de ce point de vue, le transport à la voile nous semble la solution la plus prometteuse", explique Matthieu Brunet, le PDG d’Arcadie.

Mise à l’eau du voilier-cargo prévue pour 2026

Cette nouvelle signature constitue une étape supplémentaire pour la mise à l’eau du premier voilier-cargo moderne en Méditerranée, prévue en 2026. "Après la signature du partenariat avec Agro Sourcing, leader de l’import fruits secs bios, ce partenariat avec Arcadie confirme l’engagement des acteurs majeurs de l’agro-alimentaire bio pour un transport décarboné. Nous nous rapprochons ainsi de notre objectif de sécuriser notre modèle économique avant de réaliser notre levée de fonds citoyenne pour financer notre premier voilier-cargo", conclut Djamina Houdet-Caseneuve, dirigeante d’Hisseo.

Marseille Gard # Transport-logistique # Maritime # Commerce # RSE # Start-up # PME # Import