Haute-Garonne
La Cité Jardins lance son nouveau foyer de jeunes travailleurs à Blagnac
Haute-Garonne # Immobilier # Écosystème et Territoire

La Cité Jardins lance son nouveau foyer de jeunes travailleurs à Blagnac

S'abonner

La future résidence construite par La Cité Jardins, sa filiale, illustre la stratégie menée par le groupe Action Logement, qui consiste à loger les salariés du privé au plus près de leur bassin d'emploi.

Le nouveau foyer de jeunes travailleurs de La Cité Jardins à Blagnac devrait être livré à la rentrée 2025 — Photo : La Cité Jardins

La pose du premier arbre d’un nouveau foyer pour jeunes travailleurs s’est déroulée le 6 juin 2024 à Blagnac (Haute-Garonne). Cette résidence offrira 60 logements de type T1 répartis sur trois étages et intégrera des services en faveur de ses habitants. Sa livraison devrait intervenir “dans les 18 mois”, selon Émile Noyer, président de La Cité Jardins (7 500 logements en Occitanie, CA : 40,70 M€), qui s’est vu confier la maîtrise d’ouvrage de ce projet par l’Association Nationale de Recherche et d’Action Solidaire (ANRAS), future gestionnaire du lieu.

Née de discussions avec le lycée Saint-Exupéry, dont l’enseignement professionnel en fait l’un des plus grands lycées à vocation aéronautique, et soutenue par le campus aéronautique et spatial, l’initiative s’inscrit dans l’appel à projet Territoires d’innovation pédagogique “Campus des métiers et qualifications” dans le cadre d’un Programme d’Investissement d’Avenir (PIA) et d’un constat de tension sur le logement pour les jeunes actifs. La Région a alors mis à disposition une emprise foncière dans l’enceinte du lycée Saint-Exupéry (bail emphytéotique).

Un projet à 3,8 millions d’euros

Destiné prioritairement aux jeunes en activité ou en voie d’insertion sociale et professionnelle, le foyer proposera des logements aux personnes de 16 à 30 ans ayant des revenus plafonnés selon les critères du prêt locatif aidé d’intégration (PLAI) pour 2024. Le projet a été financé par l’État, la Région Occitanie, le Conseil départemental de la Haute-Garonne, Toulouse Métropole, Action Logement, la Caisse des dépôts et consignations et la Caisse d’Allocation Familiale de la Haute-Garonne. Le montant de l’investissement est estimé à 3,80 millions d’euros.

Cette pose de premier arbre s’est tenue à l’occasion des Rencontres Territoriales d’Action Logement (elles se poursuivent ce 7 juin 2024 à Albi), acteur du logement social et intermédiaire en France (20 000 salariés, bilan consolidé : 108 Md€ en 2023), qui se donne pour mission de “loger les salariés du privé au plus près de leur bassin d’emploi”, selon le président du groupe Bruno Arcadipane, par ailleurs vice-président du Medef.

de gauche à droite : Alexia Cailloux (vice-présidente d’Action Logement Services Occitanie), Guy Durand (président d’Action Logement Services Occitanie), Bruno Arcadipane (président d’Action Logement Groupe), Émile Noyer (président de La Cité Jardins), Philippe Lengrand (vice-président d’Action Logement Groupe) et Nadia Bouyer (directrice générale d’Action Logement Groupe), le 6 juin 2024, à Blagnac — Photo : Philippe Kallenbrunn

Action Logement Services collecte la participation des employeurs à l’effort de construction (PEEC), versée en France par toutes les entreprises de plus de 50 salariés (1,8 Md€ collectés en 2023). Cette ressource lui permet de proposer des financements aux bailleurs sociaux qui construisent et réhabilitent des logements et d’accompagner, par la délivrance d’aides et services, plus de 770 000 ménages chaque année. En parallèle, Action Logement Immobilier (qui regroupe 50 opérateurs du logement social et intermédiaire) construit des résidences et gère un patrimoine de 1 112 000 logements. Ses filiales immobilières produisent chaque année environ 40 000 logements et en réhabilitent autant.

En Occitanie, “nous avons collecté plus de 88 millions d’euros en 2023 et nous avons réinvesti environ 170 millions d’euros sur le territoire”, précise Guy Durand, le président d’Action Logement Services dans la région. “69 millions d’euros ont été investis pour la production de logements abordables, poursuit-il. Cela représente 10 150 ménages logés, et 77 792 aides et services attribués à des salariés de nos entreprises pour environ 100 millions d’euros.”

475 millions d’euros investis en Occitanie

Au total, avec ses quatre filiales dans la région (La Cité Jardins, Promologis, in’li Sud-Ouest et 3F Occitanie), 475 millions d’euros ont été investis en 2023 pour la production de logements en Occitanie (2 927 logements neufs livrés, 1 592 logements réhabilités, 2 564 logements mis en chantier, locatifs sociaux, intermédiaires ou en accession à la propriété), où Action Logement déploie aussi deux offres spécifiques : le corpoworking et le logement saisonnier. “Sans Action Logement, le secteur du bâtiment serait dans une crise encore plus profonde qu’il ne l’est aujourd’hui”, affirme Guy Durand.

Haute-Garonne # Immobilier # Écosystème et Territoire
Fiches entreprises
Retrouvez toutes les informations sur les entreprises ACTION LOGEMENT GROUPE, SOC HLM LA CITE DES JARDINS