Strasbourg

Transport

Knot étoffe son offre de stations pour trottinettes électriques

Par Lucie Dupin, le 17 novembre 2022

Le strasbourgeois Knot conçoit des stations de partage et de rechargement de trottinettes électriques en libre-service. En 2023, l’entreprise devrait pouvoir booster son offre pour répondre aux besoins de mobilité urbaine avec une levée de fonds de deux millions d’euros.

Knot déploie ses stations de trottinettes en libre service pour les collectivités et les entreprises privées. 
Knot déploie ses stations de trottinettes en libre service pour les collectivités et les entreprises privées.  — Photo : Knot

Répondre à l'enjeu des déplacements urbains et du dernier kilomètre, c’est le créneau qu’a retenu l’entreprise strasbourgeoise Knot. Depuis 2016, elle conçoit, fabrique et déploie des bornes automatiques de trottinettes électriques en libre-service et leur interface de programmation d’applications (Api). En 2023, Knot prévoit une levée de fonds de deux millions d’euros pour élargir son offre.

Ouverture au vélo

Knot compte 15 réseaux dans six pays (France, Espagne, Belgique, Autriche, Russie, Ouzbékistan) et en installe un aux Maldives en décembre. La jeune pousse espère boucler sa levée de fonds de deux millions d’euros en 2023 "auprès d’investisseurs stratégiques dans les domaines de la mobilité et des énergies", expose Polina Mikhaylova, cofondatrice et directrice générale de Knot.

L’entreprise devrait alors compter quatre à cinq nouveaux pays et une dizaine de réseaux supplémentaires. Knot compte aussi sur ce tour de table pour déployer une offre complémentaire à la trottinette avec une flotte de vélos avec des partenaires.

Assemblage à Strasbourg

Knot prévoit d’atteindre les deux millions d’euros de chiffre d’affaires en 2023, contre 700 000 euros en 2022. L’équipe devrait passer de neuf salariés actuellement à 19 fin 2023. La dirigeante projette une équipe de 28 collaborateurs en 2024, notamment "pour faire grandir l’atelier du Port du Rhin à Strasbourg" où les bornes sont assemblées avec des composants commandés en Europe principalement.

"Le point fort dans notre offre de service d’infrastructure, c’est la station", décrit Polina Mikhaylova. Pour éviter les dégradations et la logistique retour de la flotte de véhicules, la start-up a fait le choix des stations fixes. "C’est la différence avec la flotte libre, lorsque l’usager trouve et dépose le véhicule n’importe où", précise la dirigeante. La borne permet de verrouiller la trottinette électrique et de la recharger. Knot s’adresse aussi bien aux entreprises qu’aux collectivités souhaitant installer un réseau de véhicules, pour des parcs d’entreprises ou des usages urbains. La jeune pousse peut également fournir une application pour utiliser les bornes ou développer des applis d’utilisation pour des clients qui ont déjà leurs bornes.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition