Marseille

Transport

Totem Mobi : Des véhicules électriques disponibles sur son smartphone

Par Didier Gazanhes, le 03 juillet 2015

Véhicules électriques. La start-up marseillaise Totem Mobi vient de lancer un nouveau concept de location de twizy électrique via son application smartphone.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

L'idée de Totem Mobi est née en 2014 de la réunion de deux associés : Cyrille Estrade et Emmanuelle Champaud. Cyrille a travaillé dans le conseil aux entreprises, et notamment l'autopartage, puis a ensuite créé la société Wattmobile en 2010. « Je l'ai quittée en 2011. Mon associée, elle, a créé In Situ en 2013. Une société qui louait des voitures électriques en faisant financer le service par la publicité sur les véhicules. »

La fusion de leurs deux compétences (marketing innovant et ingénierie électrique) a donné naissance à Totem Mobi, qui propose la location de Renault Twizy électriques et qui compte notamment parmi ses actionnaires Auto Partage. « L'idée est de cibler les petits parcours et de proposer aux utilisateurs de prendre le véhicule à un endroit et de le laisser ailleurs », précise ainsi Cyrille Estrade.

Le service est proposé à un tarif très attractif. Sur la base d'un forfait mensuel de 4 euros par mois, l'utilisation est ensuite facturée un euro le quart d'heure. « Tout repose sur notre application Totem Mobi. Grâce à cette application gratuite, il est possible de localiser les véhicules disponibles à proximité de l'endroit où l'on se trouve. En un clic, on peut alors réserver et ensuite s'y rendre. ».

3 000 € pour une station-satellite

Totem Mobi couvre l'ensemble de la zone Marseille-centre, du rond-point du Prado aux Terrasses du port, en passant par la Timone. « Sur ce périmètre, nous proposons 20 Twizy et il est possible de se garer sur n'importe quel espace autorisé. L'autonomie restant pour chaque véhicule est indiquée par l'application. Quand nous disposerons de bornes de rechargement, il y aura un tarif différent pour les clients qui laisseront le véhicule en charge. »

La start-up propose également d'autres secteurs : la Pointe rouge et Saint-Barnabé. « Au-delà, nous sommes sur des stations-satellites que nous sommes en train de déployer, dans des campus, des entreprises, des centres commerciaux. » Des sites ont ainsi été mis en place à Cassis, Kedge ou encore La Valentine.

Outre la location, et les publicités apposées sur les véhicules, Totem Mobi vise une troisième source de revenu : l'installation de parkingsatellite. L'université et les entreprises contribuent alors à hauteur de 3 000 € par an, convertibles en crédit d'utilisation ou en campagne publicitaire. « Nous visons les 60 véhicules d'ici à la fin de l'année et 400 d'ici à 2019. Notre cible, c'est le particulier et nous voulons nous positionner là où il est compliqué de se rendre en transport en commun. » Une fois le concept validé à Marseille, l'entreprise envisage d'ouvrir d'autres villes.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture