Sophia Antipolis

Accompagnement

Rise Partners guide les jeunes entreprises vers leurs premiers financements

Par Olivia Oreggia, le 22 juin 2021

Entreprise de conseil spécialisée dans l’innovation, Rise Partners s’est établi à Sophia Antipolis il y a deux ans. Parmi ses offres, son programme baptisé Start, dirigé par Delphine Garcia, doit aider à l’émergence et à la structuration financière d’entreprises innovantes.

Delphine Garcia dirige le programme Start au sein de Rise Partners
Delphine Garcia dirige le programme Start au sein de Rise Partners — Photo : DR

Delphine Garcia a passé huit années à Bpifrance où elle fut responsable innovation. Elle est désormais en charge du programme Start à Rise Partners, qui accompagne de jeunes entreprises vers leurs premiers tours de table. "J’ai financé de l’innovation technologique pendant de nombreuses années", explique-t-elle. J’avais envie de mettre à profit cette expérience dans une structure plus légère, plus active, plus agile. J’interviens de façon transversale sur de l’ingénierie financière pure. À Bpifrance, j’ai souvent vu des chefs d’entreprise arriver trop tard pour demander un financement. Je pense que mettre en face de l’énergie du dirigeant, un mentor et moi-même, c’est un trio gagnant."

Savoir parler à un investisseur

Delphine Garcia est associée dans l’entreprise Rise Partners, créée à Sophia Antipolis en 2019, par Jonathan Laroussinie, David Chapon et Yohan Aimard. Spécialisée dans le conseil aux sociétés innovantes, la société regroupe ainsi une trentaine de ces mentors qui doivent aider à paver la route du succès. Tout du moins, du développement et de la croissance.
"Le chef d’entreprise doit gérer seul des sujets de plus en plus pointus. Comment s’approprier les codes de l’IT ? Comment financer ? Quels sont les codes du webmarketing ? Les candidats ne connaissent pas vraiment leurs besoins et sont parfois baladés d’agence en agence. Il est difficile de garder du recul. On patauge, on est souvent englué dans son projet", souligne Delphine Garcia. "Un chef d’entreprise n’est pas obligé de tout savoir mais il y a de grands points à maîtriser absolument. Il y a par exemple un effort à faire en termes d’acculturation financière. Il faut savoir un minimum s’aligner face à un financeur. On ne parle pas à un banquier comme à un fonds d’investissement. J’essaie ainsi de clarifier le discours pour gagner du temps, car les chargés de financement sont saturés de demandes."

La première promotion du premier programme Start vient d’être lancée. Les candidats se verront donc épaulés pendant trois mois : accompagnement au business model et business plan, sensibilisation au marketing, perfectionnement au pitch… "Au départ, nous pensions avoir des candidats jeunes créateurs et nous avons finalement des quadragénaires et quinquagénaires dans une deuxième phase de leur vie mais qui entrent dans un autre schéma et se retrouvent souvent seuls."
Un logiciel permettant de réaliser des inspections dans un cadre industriel tout en évitant le déplacement systématique d’un inspecteur, la vente de montures de lunettes de seconde main, une offre de design d’espace pour les habitations et les locaux professionnels, une cuisine partagée, un concept utilisant la rose à la fois en épicerie et en cosmétologie… les projets sont variés. Composé de membres de Bpifrance, de banquiers, de business angels, un comité se réunira début juillet qui, à l’issue de pitches décidera d’éventuelles aides au financement.

Delphine Garcia dirige le programme Start au sein de Rise Partners
Delphine Garcia dirige le programme Start au sein de Rise Partners — Photo : DR

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail