Var

Hôtellerie

Interview Guy Robert : "Nous voulons hisser le Frégate Provence parmi les plus beaux resorts d'Europe"

Entretien avec Guy Robert, directeur général du Frégate Provence

Propos recueillis par Hélène Lascols - 13 juillet 2021

En quittant le groupe touristique Wyndham Hotels & Resorts, le Dolce Frégate Provence, devenu le 1er juillet Le Frégate Provence, implanté à Saint-Cyr-sur-Mer dans le Var vole désormais de ses propres ailes. Le directeur Guy Robert revient sur les raisons de cette décision et le projet de rénovation totale qui sera engagé cet hiver.

Guy Robert, directeur général du Frégate Provence
Guy Robert, directeur général du Frégate Provence — Photo : DR

Pour quelles raisons avez-vous choisi de quitter le groupe Wyndham Hotels & Resorts ?

Après 28 années au sein des Dolce Hôtels, appartenant au groupe Wyndham Hotels & Resorts, nous avions la volonté de faire évoluer les choses, de voler de nos propres ailes. Le contrat de gestion avec Dolce avait été arrêté il y a trois ans. Nous étions alors en contrat de franchise avec ce groupe et la gestion était assurée par le groupe Indevho. Ce contrat de franchise pouvait être arrêté cette année moyennant le respect d’un préavis. Trois solutions s’offraient donc à nous : partir avec une chaîne internationale, en franchise ou en gestion ou partir en marque blanche. Nous avons choisi cette dernière option en fin d’année 2020 et nous sommes effectivement sortis du groupe Wyndham Hotels & Resorts, le 30 juin 2021.

Comment imaginez-vous l’avenir de l’hôtel 4 étoiles Frégate Provence ?

En reprenant notre liberté, nous reprenons la maîtrise commerciale et marketing de notre établissement. Nous adoptons une nouvelle marque, Frégate Provence, mais aussi une nouvelle image, que nous souhaitons plus singulière, plus personnalisée. Un nouveau positionnement a été adopté pour mettre en avant les atouts de notre lieu autour de trois valeurs, que sont la nature, l’énergie et le partage.

Après une année très compliquée liée à la crise sanitaire, nous avons franchi en ce début d’été une première étape, liée au changement de marque et au renouvellement de notre communication.

Toutes les équipes (105 personnes à l’année, 160 à 180 en été), qui étaient indispensables pour nous permettre d’assumer cette nouvelle indépendance, se sont approprié ce projet, qui doit permettre au Frégate Provence, implanté à Saint-Cyr-sur-Mer dans le Var, de devenir l’un des plus beaux resorts d’Europe. Alors que notre clientèle se compose aujourd’hui à 95 % de touristes français, cette montée en gamme doit nous permettre de développer davantage la clientèle étrangère. Cette ambition est très réaliste car nous avons déjà l’un des plus beaux parcours de golf d’Europe et une infrastructure qui a peu d’équivalents en France : les 70 hectares du Frégate Provence proposent 100 chambres et suites, 31 appartements avec terrasses, une résidence de tourisme de 30 hébergements disposant d’une piscine privée supplémentaire, trois piscines extérieures et une piscine intérieure, deux restaurants et 14 salles de réunion.

Cette indépendance s’accompagne de travaux à partir de l’automne. Quelle sera la nature de ces travaux ?

Il s’agit de la deuxième étape de notre transformation. Des investissements, dont je ne communique pas les montants, seront réalisés. Un programme de rénovation complète sera lancé cet hiver. Les permis de construire – pour l’extension du bar et du restaurant et la rénovation des points de vente et chambres de l’hôtel – ont été déposés. Les travaux seront réalisés entre novembre 2021 et avril 2022. Le Frégate Provence sera alors fermé, sauf le terrain de golf. Nous espérons ensuite développer des projets sportifs avec la création de nouvelles activités (tir à l’arc, par exemple).

Le Frégate Provence, à Saint-Cyr-sur-Mer, dans le Var
Le Frégate Provence, à Saint-Cyr-sur-Mer, dans le Var - Photo : DR

Guy Robert, directeur général du Frégate Provence
Guy Robert, directeur général du Frégate Provence — Photo : DR

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail