Montpellier

Informatique

Acquise par le fonds Hg, la legaltech Septeo affirme ses ambitions européennes

Par Anthony Rey, le 19 novembre 2020

Avec le soutien d’un nouvel actionnaire majoritaire, le groupe montpelliérain Septeo annonce son ambition de devenir leader de la legaltech en Europe. Sa stratégie de croissance externe devrait porter sur des opérations de grande envergure à l’avenir.

Le PDG de la legaltech Septeo
Hugues Galambrun, le PDG de Septeo annonce, avec le soutien de son nouvel actionnaire Hg, une salve d'acquisitions à venir. — Photo : Septeo

Premier investisseur européen dans le domaine des logiciels, le fonds britannique Hg annonce, le 19 novembre, une prise de participation majoritaire au capital du groupe montpelliérain Septeo (1 400 salariés, CA 2019 : 175 M€), qui développe des solutions innovantes pour les professionnels du droit (avocats, avocats d’entreprise, notaires), les gestionnaires immobiliers et les directeurs informatiques. Réalisée par effet levier (LBO), cette acquisition, dont le montant n’est pas communiqué, porte néanmoins la valorisation de Septeo à un milliard d’euros.

Investir pour rester indépendant

En attente de validation par les autorités de la concurrence, l’opération se double aussi par un nouvel investissement des cofondateurs de Septeo, Philippe Rivière, Jean-Luc Boixel et Hugues Galambrun, qui restent présents au capital « à hauteur significative », selon le groupe. Un conseil de surveillance est créé à cette occasion, que les deux premiers vont intégrer, laissant la direction opérationnelle de Septeo au seul Hugues Galambrun en qualité de PDG. « Cette opération nous donne les moyens de nos ambitions sur le plan technologique. Au vu de la concentration en cours dans le marché européen de l’IT, il faut avoir les moyens d’investir massivement si l’on veut rester indépendant et affirmer son leadership, comme Septeo veut le faire en Europe », affirme le dirigeant. Sur le plan international, Septeo est déjà présente en Belgique, aux Etats-Unis et au Canada : elle compte 12 000 clients et 120 000 utilisateurs dans le monde.

Des opérations à venir dans l’IA et le cloud

L’opération bouclée par le fonds Hg va aider Septeo à poursuivre le développement de solutions innovantes (budget R&D annuel : 20 M€), mais aussi à prolonger sa stratégie d’acquisitions ciblées. En trois ans, le groupe montpelliérain a réalisé six opérations de croissance externe (Legal Suite, LGI, Novatim, Appliwave, Softlaw, Eficio) et en annonce déjà de nouvelles. Les pistes privilégiées aujourd’hui par Septeo sont le cloud et l’intelligence artificielle, en lien à nouveau avec sa volonté de rester une entreprise indépendante et de garder la maîtrise de ses data. « Nous ne pouvons pas proposer à nos clients, qui sont des professionnels du droit, de l’immobilier et de l’informatique, d’héberger leurs données sur les clouds d’Azure ou d’AWS (respectivement propriétés des groupes américains Microsoft et Amazon, NDLR). Nous leur proposons déjà une solution de cloud privé, et nous allons encore monter en ambition sur ce sujet. Les acquisitions que nous avons réalisées jusqu’ici portaient sur des entreprises de taille moyenne, mais les prochaines opérations seront de plus grande envergure », annonce Hugues Galambrun.

Créée en 1988, Septeo est en croissance continue depuis 1998. Les plans de recrutements annuels variaient de 150 à 200 nouveaux collaborateurs ces dernières années (objectif 2021 : au moins 150 embauches). Le groupe réunit aujourd’hui 15 entreprises spécialisées dans la publication de solutions logicielles et de services informatiques : l'offre de l'une alimente la croissance des autres. Cette organisation nourrit, historiquement, la croissance organique du groupe au-delà des acquisitions. « Quelle que soit la taille de l’opération que nous annonçons aujourd’hui, il nous importe de grandir en conservant l’ADN du groupe : rester en proximité de nos clients, ce qui justifie par exemple de garder notre siège et nos business units à Montpellier », conclut Hugues Galambrun.

Le PDG de la legaltech Septeo
Hugues Galambrun, le PDG de Septeo annonce, avec le soutien de son nouvel actionnaire Hg, une salve d'acquisitions à venir. — Photo : Septeo

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail