Caen

Informatique

Orange Labs s’attaque aux cyber-menaces

Par Isabelle Evrard, le 13 janvier 2020

A Caen, les chercheurs d'Orange Labs travaillent (entre autres) sur deux innovations exclusives : Voodoo et « Compose your smart contracts »

Karel Mittig (à dr.) et Fabien Bignon, ingénieurs de recherche en charge du projet Voodoo, à Caen
Karel Mittig (à dr.) et Fabien Bignon, ingénieurs de recherche en charge du projet Voodoo, à Caen — Photo : © Isabelle Evrard - Le Journal des Entreprises

« Orange a pour ambition de devenir le numéro 1 de la cyber défense au niveau mondial » annonce d’emblée Pierre Jacobs, directeur Orange Grand Ouest, et c’est à Caen, à Orange Labs où opèrent plus de 250 chercheurs, qu’une équipe de développeurs travaille depuis le début de l’année, sur les cyber-menaces. Baptisé « Voodoo », le projet de recherche ambitionne d’arriver à anticiper les nouvelles attaques sur internet. « L’idée est d’avoir un temps d’avance sur les attaques. Voodoo s’appuye sur des mécanismes prédictifs à base d’intelligence artificielle: il peut caractériser et traquer des millions de signaux faibles en temps réel. Le logiciel télécharge en permanence les infos sur les attaques, les malwares et en croisant les data, sera capable de fournir des informations pour mieux sécuriser les comptes de nos clients », expliquent Karel Mittig et Fabien Bignon, ingénieurs de recherche en charge du projet. Une innovation attendue si l’on considère que chaque jour dans le monde, on enregistre un million d’attaques malveillantes sur les sites d’entreprises, de particuliers, mais aussi de services publics, comme celle qui a bloqué le site du CHU de Rouen en novembre 2019. En cours de tests, le projet devrait nécessiter encore deux années de travail avant d’être proposé sur le marché.
Par ailleurs, les chercheurs caennais travaillent également sur l’entreprise augmentée, via le projet « Compose your smart contracts » visant à permettre à chaque entreprise de créer des contrats numériques et autonomes.

Karel Mittig (à dr.) et Fabien Bignon, ingénieurs de recherche en charge du projet Voodoo, à Caen
Karel Mittig (à dr.) et Fabien Bignon, ingénieurs de recherche en charge du projet Voodoo, à Caen — Photo : © Isabelle Evrard - Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail