Caen

Transport

L’aéroport de Caen-Carpiquet fonctionnera au tiers de son activité cet été

Par Isabelle Evrard, le 17 juin 2020

Après douze semaines de mise en veille, l’aéroport de Caen-Carpiquet reprend progressivement son activité. Si Air France Hop a relancé ses vols dès le 15 juin, Volotea enchaînera le 18 juin pour atteindre 33 % de son activité habituelle en juillet.

Salle d'attente de l'aéroport de Caen-Carpiquet
Afin que la reprise puisse se dérouler dans des conditions optimales, les équipes de l’aéroport Caen-Carpiquet ont mis en place de nombreuses mesures sanitaires. — Photo : © Isabelle Evrard - Le Journal des Entreprises

2019 avait été une année record pour l’aéroport de Caen-Carpiquet en termes de trafic, avec 304 769 passagers commerciaux (+11 % par rapport à 2018). « 2020 s’annonçait avec la même dynamique » reconnaît Maryline Haize-Hagron, directrice de l’aéroport normand. L’année avait bien commencé avec, de janvier à mi-mars, 41 382 passagers transportés, soit déjà + 2,35 % d’augmentation par rapport à la même période en 2019. Mais, dès l’annonce du confinement, les avions ont dû rester cloués au sol et l’aéroport a été contraint de placer en chômage partiel 95 % de ses mille collaborateurs : « Seuls les transports sanitaires ont subsisté. Nous en avons enregistré 56 depuis janvier, soit quatre fois que plus d’habitude », confirme la directrice.

Le trafic commercial a redémarré le 15 juin avec Air France Hop qui a programmé une reprise des vols réguliers vers Lyon (3 vols par semaine jusqu’au 29 juin, puis jusqu’à 6 par semaine en juillet et août). Ce sera ensuite au tour des lignes Caen-Marseille (2 vols par semaine en juillet et août) et Caen-Ajaccio, Calvi, Figari, et Nice (1 vol par semaine en juillet et août).

La Compagnie Volotea reprend ses vols depuis Caen-Carpiquet dès ce 18 juin.
La Compagnie Volotea reprend ses vols depuis Caen-Carpiquet dès ce 18 juin. - Photo : © Volotea

La compagnie Volotea a également annoncé la reprise des vols vers la Corse à compter du 18 juin vers Ajaccio, puis une reprise progressive vers Figari, Bastia, Marseille, Lyon, Toulouse et Nice. « Les réservations, pour la Corse notamment, affluent depuis quelques jours », se félicite Michel Collin, président de la CCI Caen Normandie, gestionnaire de l’aéroport, qui précise : « au 1er juillet, l’aéroport devrait fonctionner à 33 % de son activité habituelle ».

Autre signal positif pour l’aéroport de Caen-Carpiquet : la décision de la compagnie Volotea d’ouvrir une nouvelle ligne vers Nice à partir du 3 juillet, les mardis et vendredis.

Des conditions de sécurité drastiques

Afin que la reprise puisse se dérouler dans des conditions optimales, les équipes de l’aéroport ont mis en place de nombreuses mesures sanitaires afin d’assurer la sécurité des passagers : outre la mise à disposition de gel hydroalcoolique, le respect des distances de sécurité, et le nettoyage et la désinfection renforcés des installations, les compagnies ont souhaité que chaque passager signe une attestation sur l’honneur pour déclarer la non-infection au virus (disponible à l’aéroport et sur le site internet de l’aéroport). « Les compagnies aériennes ont souhaité que la température des passagers soit prise avant l’embarquement et le port du masque chirurgical sera obligatoire dans l’aérogare et pendant la durée du vol. En revanche, il n’y aura pas de distanciation entre les sièges, à bord des avions », précise Maryline Haize-Hagron.

L’aéroport espère maintenant récupérer une ligne Caen-Londres, disparue depuis le dépôt de bilan de la compagnie aérienne Flybe, contrainte de mettre la clé sous la porte le 12 mars. « Le marché est là. La ligne existait depuis 2014. Nous enregistrions chaque année plus de 18 000 passagers. La ligne était solide, car connectée avec les aéroports de Rennes, donc avec des avions optimisés et très rentables. Nous travaillons à renouer avec ce trafic, mais la conjoncture ne s’y prête pas et les compagnies restent encore très prudentes », reconnaît la directrice.

Salle d'attente de l'aéroport de Caen-Carpiquet
Afin que la reprise puisse se dérouler dans des conditions optimales, les équipes de l’aéroport Caen-Carpiquet ont mis en place de nombreuses mesures sanitaires. — Photo : © Isabelle Evrard - Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail