• Pays de la Loire

    Industrie

    Le semencier Sakata compte investir 3 M€ supplémentaires en Anjou

    27 février 2021

    Aux Ponts-de-Cé, le semencier Sakata a déjà investi plus que les 4,5 M€ prévus à son implantation en 2018. Ce dernier a notamment rénové et équipé en machines l'ex-usine Syngenta qu'il occupe aujourd'hui (7 500 m²) et refait une partie des bureaux. Un laboratoire de contrôle qualité (génétique et sanitaire) s'apprête aussi à voir le jour. Le site angevin (17 salariés) livre des semences de choux, betteraves, épinards et bettes (récoltées sur place ou via des partenaires). Une enveloppe de 3 M€ supplémentaires en Anjou est prévue d'ici 2024, entre autres pour ajouter des tunnels de culture avant l'automne (dont la surface sera agrandie de 4 000 m² à 7 600 m² ) et installer de nouvelles lignes dans l'usine, pour nettoyer les graines par exemple (opération sous-traitée jusqu'ici). Le site livre à 98% des clients à l'export.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos