Meunier-Carus : Un fauteuil oeuvre d'art

Par la rédaction, le 03 mai 2013

Photo : Le Journal des Entreprises

« Alors que le métier de Meunier-Carus était la sellerie et la tapisserie artisanale, un orthodontiste est venu demander un fauteuil pour son cabinet », explique Christophe Simon. Le gérant, qui a repris la PME des frères Meunier-Carus en 2008 (4 salariés ; CA 2012 : 222.000 € ; Montferrat - 38), s'attelle désormais à la développer en France, mais aussi en Italie, en Belgique et au Luxembourg. Son produit phare : le fauteuil dentaire, à commandes électriques ou mécaniques. « Notre petit plus : nos fauteuils sont personnalisés par des artistes afin de dédramatiser l'ambiance des cabinets de soins. » Petit Poucet sur ce marché mondialisé, la PME propose des centaines de variantes dans la texture ou le revêtement de ses fauteuils, ainsi qu'une fabrication 100 % française. « Chaque pièce est peinte à la main ou décorée avec un procédé d'impression numérique, ce qui en fait une pièce unique. Nous travaillons avec des fournisseurs locaux comme ADMF, 2tra ou Serge-Ferrari. » Meunier-Carus fabrique aussi des banquettes sur-mesure pour les salles d'attentes, des sièges et tabourets pour les assistants dentaires, et fournit des kits de matériel dentaire adaptables sur ses fauteuils. Son objectif : passer d'une vingtaine à une quarantaine de fauteuils fabriqués chaque année et embaucher jusqu'à sept personnes pour atteindre un chiffre d'affaires de 450.000 €. www.meunier-carus.com ML

  • [LEPRODUIT]LE PRODUIT
Photo : Le Journal des Entreprises