Loire-Atlantique

Tourisme

En Loire-Atlantique, l'été 2021 a redonné le sourire à l'hôtellerie, moins aux restaurants

Par Cyril Raineau, le 10 septembre 2021

Après un été 2020 contrasté, les professionnels du tourisme de Loire-Atlantique sont soulagés au terme de la saison estivale 2021. Un tiers d’entre eux estime la fréquentation supérieure à l’an dernier, la moitié identique.

Selon Loire-Atlantique développement, la Loire-Atlantique est dans le top 10 des destinations touristiques françaises. Ici, la tour Lu à Nantes.
Selon Loire-Atlantique développement, la Loire-Atlantique est dans le top 10 des destinations touristiques françaises. Ici, la tour Lu à Nantes. — Photo : Cyril Raineau

Après des mois de juillet-août 2019 records et un été 2020 qui fut le premier de l’ère Covid, qu’a réservé la saison estivale 2021 aux professionnels du tourisme de Loire-Atlantique ? L'agence d’ingénierie publique Loire-Atlantique Développement est revenue en détail, le 10 septembre, sur les données recueillies auprès de 346 d’entre eux, interrogés fin août.

Premier enseignement : la météo contrastée et l’instauration du passe sanitaire auraient pu faire craindre un bilan médiocre. Mais pour trois quarts des professionnels du tourisme interrogés, la fréquentation a été supérieure ou égale cet été à celle de 2020. Pour un quart, elle est même supérieure à celle de 2019, année référence. Ce sont ceux exerçant sur le littoral et à Nantes qui sortent grands gagnants, moins ceux situés en milieu rural.

L’hôtellerie de plein air se montre satisfaite puisque 55 % des campings ont enregistré davantage de clients. Elle n’est pas la seule, puisque 85 % des gîtes et meublés estiment leur saison identique ou meilleure à l’été 2020. Toujours concernant l’hébergement, un quart des hôteliers fait savoir que la saison s’est mieux passée que l’an passé en termes de fréquentation, 50 % annonçant une stabilité.

Cette fréquentation se traduit dans les chiffres d’affaires des différents professionnels interrogés : il est supérieur à celui de l’été 2021 pour 33 % des campings, 39 % des hôtels et 41 % des chambres d’hôtes. Avec 17,3 millions de nuitées françaises, la Loire-Atlantique est le neuvième département préféré des Français pour leurs vacances estivales.

Été contrasté pour les restaurateurs

En revanche, 45 % des restaurateurs interrogés ont vu leur chiffre d’affaires baisser. L'instauration du passe sanitaire a marqué de son sceau l'activité estivale, aux dires de tous les professionnels : pour un quart d'entre eux, son application a posé problème auprès de la clientèle, essentiellement dans les restaurants et les sites de visites. "Malgré une mise en place désormais intégrée, l’impact de ces nouvelles mesures s’est fait fortement ressentir pour plus d’un tiers des professionnels en termes de variation de chiffre d’affaires. De fortes pertes sont constatées par plus de la moitié des hôtels et des restaurants", constate Loire-Atlantique Développement

Incertitudes pour l’arrière-saison

Les mesures sanitaires, conjuguées au Brexit pour les Britanniques, ont réduit la présence des touristes étrangers : 61 % des sondés ont noté une baisse par rapport à l’été 2020. C’est donc une clientèle française qui a porté le tourisme en Loire-Atlantique, en premier lieu provenant d'autres départements des Pays de la Loire, suivie de l’Île-de-France et de la Bretagne.

Tous les regards sont désormais braqués sur l’arrière-saison. Cette fois, deux profils se dessinent : les professionnels pessimistes (41 % des sondés) estimant que l’activité devrait être inférieure en septembre à celle de l’an passé, et les professionnels fatalistes (44 % des sondés) qui jugent qu'elle sera identique.

Le contexte sanitaire leur rend l’horizon difficilement déchiffrable et la tendance liée aux réservations de dernière minute qui a rythmé l’été les incite à la prudence. Le tourisme en Loire-Atlantique représente 3,1 milliards d’euros de chiffre d’affaires et concerne 20 000 emplois directs.

Selon Loire-Atlantique développement, la Loire-Atlantique est dans le top 10 des destinations touristiques françaises. Ici, la tour Lu à Nantes.
Selon Loire-Atlantique développement, la Loire-Atlantique est dans le top 10 des destinations touristiques françaises. Ici, la tour Lu à Nantes. — Photo : Cyril Raineau

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail